Cote d'Ivoire: Législatives du 6 mars 2021 - Le CNDH déploie 400 observateurs nationaux dans 2000 lieux de vote

« Le Conseil national des droits de l'homme (Cndh) déploiera 400 observateurs nationaux dans 2000 lieux de vote à travers tout le pays. Ce qui correspond à un taux de couverture d'environ 20% de lieux de vote », a annoncé Mme Namizata Sangaré, présidente du Cndh. C'était, ce jeudi 4 mars 2021, à Abidjan-Cocody, 2 Plateaux les Valons, au siège de l'Institution, lors du lancement de sa mission d'observation du respect des droits de l'homme pendant l'élection des Députés à l'Assemblée nationale, prévue le 06 mars 2021.

Le Conseil national des droits de l'homme dans son plan de déploiement va couvrir l'ensemble des 108 départements. Et ce, pour une observation suivant la méthode statistique, a souligné Mme Sangaré. Et de préciser qu'il s'agit tout simplement d'un déploiement sur la base d'un échantillonnage statistique des bureaux de vote. Selon Mme Namizata Sangaré, le Cndh aura une présence remarquée des observateurs du Cndh sur le terrain.

Selon le Cndh, la mission d'observation du respect des droits de l'homme lors de l'élection des Députés à l'Assemblée Nationale a pour objectif de contribuer à la consolidation de la paix à travers la mise en œuvre du « principe des 3 P » : Prévention, Promotion et Protection des Droits de l'Homme. Cette mission sera possible, a expliqué la présidente du Cndh, grâce aux capacités et compétences techniques de ses membres au niveau central et régional, son interaction avec les Organisations de la Société civile et l'appui de son partenaire technique et Financier qu'est l'Oif... Il faut noter que les observateurs sont composés des conseillers en droits de l'homme, du personnel d'appui du Cndh, des officiers aux droits de l'homme, des membres de la société civile, des Ong, et des personnes ayant une expérience en matière d'observation électorale. Insistant sur l'un de leurs atouts, leprésidente du Cndh a relevé qu'ils bénéficient de formation sur les cadres juridique et institutionnel des élections, ainsi que sur les outils et techniques de monitoring des violations des droits de l'homme en période électorale.

A noter que ce plan prend de déploiement prend en compte les 31 régions du pays abritant les antennes régionales, ainsi que les deux Districts autonomes (Abidjan et Yamoussoukro).

PLAN DE DEPLOIEMENT

N° REGIONS OBSERVATEURS-TRICES

1 ABIDJAN (District) 100

2 AGNEBY TIASSA 12

3 BAFING 05

4 BAGOUE 07

5 BELIER 07

6 BERE 05

7 BOUNKANI 07

8 CAVALY 10

9 FOLON 05

10 GBÊKÊ 20

11 GBOKLÊ 06

12 GÔH 10

13 GONTOUGO 13

14 GRANDS PONTS 08

15 GUEMON 09

16 HAMBOL 09

17 HAUT SASSANDRA 17

18 IFFOU 06

19 INENIE DJUABLIN 08

20 KABADOUGOU 10

21 LOH-DJIBOUA 11

22 MARAHOUE 10

23 LA ME 11

24 MORONOU 08

25 NAWA 11

26 N'ZI 07

27 PORO 14

28 SAN PEDRO 10

29 SUD COMOE 10

30 TCHOLOGO 10

31 TONKPI 12

32 WORODOUGOU 8

33 YAMOUSSOUKRO (District) 05

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.