Sénégal: Allégations de torture - Une équipe de l'ONLP dépêchée à la prison du Cap Manuel

Dakar — L'Observateur national des lieux de privation de liberté (ONPL) annonce avoir dépêché mercredi une équipe d'observateurs "délégués permanents" pour une visite à la Maison d'arrêt et de correction (MAC) de Cap Manuel, à Dakar, suite à des allégations d'actes de torture et de mauvais traitements sur des personnes interpellées ou récemment arrêtées.

"Cette importante activité de l'Observateur national, menée conformément à la loi n°2009-13 du 02 mars 2009 instituant le mécanisme, a pour objet de vérifier le bienfondé desdites allégations", précise un communiqué.

"Au terme de la visite, souligne le communiqué, l'Observateur national va, conformément à son statut et son mode de fonctionnement, dresser un rapport qui sera remis aux autorités compétentes, assorti d'avis et de recommandations".

L'ONPL est "une autorité administrative indépendante" dont la mission est de contrôler les conditions de prise en charge et de transfèrement des personnes privées de liberté.

Il exerce les missions de prévention de la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.