Sénégal: Des compétitions de petites catégories à polémiques

Nouakchott — La question récurrente de la fraude sur l'âge constatée dans les compétitions de petites catégories devrait être au menu du prochain comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), dont l'élection est prévue le 12 mars prochain à Rabat (Maroc).

Mercredi, en conférence de presse à Nouakchott, la Fédération tunisienne de football (FTF) a confié "avoir déposé une réclamation à la CAF", en mettant en avant des fiches d'identité de trois joueurs de l'équipe de l'Ouganda en U20 qui auraient dépassé l'âge requis pour prendre part à cette compétition réservée aux joueurs âgés de moins de 20 ans.

Des responsables de la Fédération tunisienne de football ont tenu cette conférence de presse organisée après la défaite 1-4 de leur équipe contre celle de l'Ouganda en demi-finale de la CAN U20.

"Nous refusons de nous taire sur cette question que beaucoup de responsables susurrent tout bas, nous voulons porter cette affaire

publiquement", ont dit des officiels tunisiens dont le directeur technique national de la FTF, Sghaier Zouita.

Il déclare avoir demandé au président de la Fédération tunisienne de football "de continuer de porter ce combat pour l'équité dans les compétitions de jeunes", a insisté le DTN tunisien.

Au début de la compétition, des journalistes mauritaniens avaient fait sortir de ses gonds, l'entraîneur de l'équipe du Cameroun, Ousmanou Christophe, alléguant que son équipe est composée de joueurs ayant dépassé l'âge requis.

Prenant ses insinuations comme des insultes, le technicien camerounais avait préféré quitter la conférence de presse d'après match après la victoire (1-0) de son équipe contre le pays hôte, le 14 février dernier.

En dépit de l'obligation faite aux équipes participantes de faire des tests IRM (imagerie à résonance magnétique) avant les tournois, les sélections de la Gambie et de la Sierra-Leone ont été exclus de la phase de qualification à la CAN U17 pour les pays de la zone ouest A à Thiès en début février.

La Guinée n'avait pas pris part à ce tournoi zonal pour avoir été suspendue par la CAF à la suite de l'édition 2019 de la CAN U17 en Tanzanie.

Des joueurs guinéens avaient été jugés coupables d'avoir utilisé des identités différentes entre deux tournois organisés pour la même catégorie.

Lors du tournoi de qualification à la CAN U17 pour la zone ouest B de l'UFOA à Lomé, le Togo, pays hôte de la compétition, avait été disqualifié pour avoir fait jouer un footballeur ayant dépassé l'âge requis.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.