Madagascar: Promotion de la femme - Mialy Rajoelina inaugure un atelier de production artisanale

Des beaux produits artisanaux confectionnés minutieusement par des femmes, sont mis en avant à l'atelier partagé de production artisanale au Cenam Andavamamba.

Cet atelier, dénommé Har'Kanto a vu le jour, grâce au partenariat de l'association Fitia, présidée par Mialy Rajoelina, le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) et le ministère de l'Industrie et du commerce (MICA). « Voir les femmes malgaches maîtriser l'artisanat me fascine. Nous allons mettre en place cet atelier partagé de production artisanale, pour les soutenir. Désormais, ce centre réunira toutes celles qui travaillent dans ce secteur.

Ce centre va les encourager à entrer dans le secteur formel », lance la Première dame, lors de l'inauguration de l'atelier, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la femme, hier. Les femmes en situation de handicap ne seront pas en reste dans ce projet. « Elles participent activement dans la vie de la société », enchaîne Mialy Rajoelina.

Mialy Rajoelina appelle à la solidarité féminine. « Chacune de nous a son histoire et aspire à évoluer dans son secteur d'activité. C'est en s'épaulant que nous allons apporter du changement et du développement dans un environnement paisible », poursuit la Première dame.

La célébration de la journée mondiale de la femme a commencé lundi pour Madagascar. La Première dame s'est déplacée dans cinq chefs lieux de province pour rencontrer et soutenir des femmes. D'Antananarivo à Toamasina, de Toliara à Fianarantsoa, et à Mahajanga, elle a apporté de l'espoir aux femmes, en leur offrant des formations et du matériel pour développer leurs activités.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.