Madagascar: Décès suspect d'un pasteur à Mampikony

Un pasteur de l'adventiste à Mampikony meurt après avoir présenté les symptômes de la forme grave du coronavirus, lundi. Il est déclaré « cas suspect de Covid-19 ». « Il est tombé malade, quelques jours avant son décès.

Il avait des difficultés respiratoires lorsqu'il a été admis à l'hôpital », indique une source locale. Le médecin qui a traité ce pasteur est testé positif à la Covid-19. « Il a présenté les mêmes symptômes que son patient décédé. Il est, tout de suite, parti à Mahajanga, lorsqu'il a ressenti qu'il avait du mal à respirer. Làbas, il a effectué un test. Le résultat s'avère positif », rajoute la source. Avec le manque d'équipement de prise en charge des cas graves du coronavirus dans ce district, ce n'est pas étonnant que ce médecin se soit dépêché à aller dans le chef de la région de Boeny.

Mampikony est en alerte, après ces nouvelles. La plupart des personnes qui sortent de chez elles portent des masques, avant même que les autorités leurs aient donné des instructions sur le respect des gestes barrières. « On n'a jamais été aussi vigilent », indique une sage-femme qui travaille dans un centre de santé à Mampikony. L'organe mixte de conception (OMC) a, par ailleurs, ordonné la fermeture de l'église adventiste à Mampikony, pendant quinze jours.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.