Congo-Kinshasa: Sama Lukonde-Moïse Katumbi - Premier tête-à-tête !

Quelques jours après la fin des consultations qu'il a initiées en vue de la formation du Gouvernement de l'Union sacrée de la Nation, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a reçu, ce jeudi 4 mars à Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa, le président d'Ensemble pour la République Moïse Katumbi avec qui il a longuement échangé. Selon le service de communication du nouveau chef de l'Exécutif central, cette rencontre s'inscrit dans le cadre d'une visite de courtoisie. L'ancien gouverneur de l'ex-province du Grand Katanga dit être venu apporter ses encouragements au chef du Gouvernement de l'USN qui est en gestation.

« Je suis venu d'abord féliciter le Premier Ministre... Je voudrais demander à toute la population congolaise de l'appuyer parce qu'il a un défi : le pays doit se développer. Il y a le problème de l'Est, le social, les réformes... il y a beaucoup de choses. Heureusement qu'il est jeune. Il aura l'appui total de la population pour avoir un Congo nouveau », s'est exprimé brièvement Moïse Katumbi à l'issue de leur entretien qui a durée une quarantaine de minutes.

Rappelons que du 22 février au 1er mars, le Premier Ministre Sama Lukonde a échangé avec 56 délégations lors des consultations en perspective de la formation de son Gouvernement. Les délégués d'Ensemble ont participé à ces assises. Ils étaient conduits auprès du Premier ministre par le député national Dieudonné Bolengetenge.

Comme tous les autres regroupements politiques consultés, Ensemble pour le Changement avait fait ses propositions au Chef du Gouvernement, avant de déposer un document formel dans les heures qui ont suivi.

Il sied de signaler que Moïse Katumbi fait partie des poids lourds politiques qui ont acceptés d'accompagner le président de la République dans la matérialisation de sa vision, l'Union sacrée de la Nation.

Le leader d'Ensemble pour la République et les siens avaient montré la volonté de travailler avec le président Tshisekedi, malgré quelques crépitements à l'heure des négociations.

Par la suite, selon certaines sources, il semble que Moïse Katumbi avait décliné la Primature, qui va finalement être occupée par Sama Lukonde.

En attendant le dévoilement des membres du Gouvernement, le chairman Katumbi dont les candidats au bureau du Sénat ont été sacrifiés, a eu un franc tête-à-tête avec le nouveau Premier ministre. Visite de courtoisie ou tactique politique ?

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.