Congo-Kinshasa: Le dragage du bief maritime du Fleuve Congo reprend 41 ans après

La Congolaise des Voies Maritimes (CVM) peut désormais compter sur une véritable navigation sur le Fleuve Congo. Après au moins quatre décennies, cette société du secteur maritime vient d'acquérir une nouvelle drague, lui permettant ainsi d'augmenter ses activités, surtout dans l'entretien du bief maritime.

Après plus de 40 ans, la CVM a lancé mardi 2 mars 2021 les activités de sa nouvelle drague d'une capacité de 4000 mètres cubes au Kongo Central et ce, sous la supervision de l'envoyé spécial du Chef de l'Etat, Massamba Kinuani. Ce navire reçu l'an dernier a suscité la joie d'un grand nombre et un enthousiasme pour tout le personnel de la Congolaise des Voies Maritimes.

Cette drague vient ainsi relancer les activités de la CVM qui a dû peiner pour le dragage du bief maritime du Fleuve Congo. Pour Christine Tousse, Directrice générale de la CVM, l'acquisition de cette drague est la volonté manifeste du Président de la République de redynamiser les activités des entreprises du portefeuille de l'Etat. Elle a, pour l'occasion, exprimé sa gratitude envers le Chef de l'Etat et estime que l'acquisition de cet outil de travail marque un début de solution aux problèmes que connaît son entreprise.

Après la DG de la CVM, le gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana a remercié le Chef de l'Etat en déclarant que cet acte est une fierté nationale et que l'entretien du bief maritime du Fleuve Congo est d'une importance capitale ; car le navire quittant l'océan devra à tout prix atteindre Boma et Matadi.

Massamba Kinuani qui s'est exprimé au nom du chef de l'Etat n'a pas hésité de vanter l'acte en précisant que le rêve des congolais devient petit à petit réalité grâce à la vision du président Tshisekedi qui est en train d'être vécue dans plusieurs domaines politiques et sociaux. Alors que des voix s'élèvent pour décrier la dégradation des conditions de vie des congolais, d'autres estiment que l'acquisition de cette drague est la matérialisation des aspirations du Chef de l'Etat.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.