Cote d'Ivoire: Showbiz - L'actrice Mikan marche vers sa "Destinée" musicale

Du cinéma à la musique, il n' y a qu'un pas que vient de franchir l'actrice comédienne Mikan. Celle qui incarne avec brio la sœur de Michel Bohiri dans la série culte "Ma Famille", désormais "Ma grande Famille", vient de mettre sur le marché du disque un album de 6 titres intitulé "Destinée".

Sous l'appellation de Mikan Amah, elle compte aller à la conquête du paysage musical ivoirien et international.

Pour se donner les moyens de cette ambition, Mikan Amah a invité sur cet album deux arrangeurs de gros calibre, notamment David Tayorault et Dan 1er. « J'ai toujours eu la musique dans le sang. D'ailleurs, ma première expérience date de 2011 avec la sortie de mon premier single intitulé "Mister Jah". En réalité, ma première, ma vraie passion et mon premier amour, c'est la musique », indique Mikan qui pense que l'heure est à présent arrivée pour elle de vivre pleinement sa passion et faire carrière dans la musique.

Chanté en Tagbana et en français, "Destinée" est un savant mélange de musique de variétés qui visite les sonorités africaines et traditionnelles senoufo du nord de la Côte d'Ivoire.

A travers ses compositions, sa voix parfaitement adaptée à son style musical et son jeu de scène, Mikan se situe résolument dans la lignée des grandes Diva africaines, telles Myriam Makéba ou encore Aïcha Koné.

L'album "Destinée" ouvre une nouvelle ère artistique pour Mikan Céline Koné, à l'état civil. Pour les besoins de la cause, l'artiste a ajouté Amah à son prénom Mikan, en hommage à son arrière-grand-mère. « Je suis née d'un père Tagbana et d'une mère Tagbana-Ghanéenne. Ma grand-mère et mon arrière-grand-mère sont Ghanéennes. Amah, mon arrière-grand-mère est mon ange-gardien. Je la sens en moi, je la sens auprès de moi en permanence », confie l'artiste qui invite les mélomanes ivoiriens à découvrir son album et par la même occasion, sa dimension artistique plurielle.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.