Sénégal: Lendemain de manifestations à Dakar, d'énormes ravages notés - Total de Liberté 6, Cbao et Auchan de Castor sous un nouveau visage

Suscitant beaucoup de débats, l'affaire Sonko-Adji Sarr reste sans doute l'actualité phare au Sénégal. La journée du mercredi 03 Mars 2021 a été électrique dans toute la capitale dakaroise, des manifestations entre autres notées dans différentes zones de Dakar et ont conduit à des destructions. Au lendemain des manifestations, multiples dégâts ont été observés. Station Total, banque et Auchan ont été saccagés par des manifestants.

De « sweet beauty » au tribunal de Dakar, l'affaire Ousmane Sonko a plongé la population sénégalaise dans de véritables troubles. Des manifestations répétitives partout à Dakar, des locaux saccagés, des biens publics détruits, des marchandises volées. Hier, jeudi 4 mars 2021, à la veille des manifestations, en sillonnant les rues de Dakar, particulièrement au rond-point Liberté 6, la routine quotidienne refait surface.

Il est 12h à la station totale où l'atmosphère semble un peu tendue malgré les destructions, les passants vaquent à leurs occupations, la paix semble un peu retrouvée. Sous le bruit des voitures et l'ambiance est devenue plus ou moins gaie. Du désordre est noté partout même si la tension demeure stable. La situation dégradante au niveau de la station Total du rond-point Liberté 6 attire l'attention. Selon les employés, le coût estimé des dégâts revient à des centaines de millions sans compter les autres matériaux volés par les nervis et autres manifestants ou personnes mal intentionnées. La station complétement détruite ne retrouve donc pas son visage d'antan. C'est la même situation qu'on remarque au niveau du Castor.

Le magasin Auchan n'a pas été épargné. Totalement démantelés, les locaux ont été saccagés, les produits volés et/ou vandalisés par les manifestants. Jusqu'aux environs de 13H30, l'Auchan est presque fermé, des agents de sécurité demeurent encore stationnés devant les portails, tous positionnés en surveillant le magasin.

L'environnement totalement différent, les employés dehors scotchés à leur téléphone, avec leurs badges alors que les activités sont stoppées, remarque-t-on. La désolation règne chez les travailleurs pendant que les responsables du magasin Auchan sont totalement écœurés, s'ils ne sont pas complétement éreintés. C'est la détresse au niveau de l'Auchan de Castor. Selon un des responsables du magasin, l'estimation n'est toujours pas connue mais seulement de nombreux dégâts sont constatés. De l'autre côté de Castor, notamment à la Cbao, la même situation est constatée. La banque est saccagée, les vitres cassées, le gab détruit. A l'intérieur, aussi c'est la même observation.

La banque Cbao est dans un état regrettable. Les désagréments liés aux manifestations demeurent énormes. La banque se présente sous un visage nouveau ; les personnels sont presque absents des lieux et seuls quelques vigiles assurent la sécurité. Les dégâts sont énormes avec tous les matériaux détruits par les manifestants. Et en attendant le redémarrage des activités, la banque Cbao est sous haute surveillance.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.