Sénégal: Grande marche ce vendredi - Le FM rejoint la marche nationale

Le Front de résistance nationale (Frn) rejoint le front contre l'arrestation du leader de Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko.

Face à la presse hier, jeudi 4 mars, au siège de Bokk Guisguis, sis à Sacré-Cœur, la conférence des leaders du Frn qui regroupe plusieurs partis politiques de l'opposition et les forces vives de la Nation a dénoncé la situation qui prévaut actuellement dans le pays avec l'arrestation du leader de Pastef et de ses militants.

A ce titre, les leaders ont appelé leurs militants et sympathisants à se mobiliser pour la marche nationale prévue ce vendredi 5 mars 2021, à la Place de la Nation, ex-Obélisque. « Le Frn appelle tous les partis de l'opposition, de mouvements et d'associations de la société civile, les activistes et les lanceurs d'alerte de tout bord à former sans délai un bloc compact pour une large unité d'action », a lancé Pierre Goudiaby Atépa, le porte-parole du jour qui insiste par ailleurs, sur l'unité d'action.

« Cette unité d'action se donnera pour phase prioritaire, l'élaboration d'un plan d'action en vue de mener une manifestation de contestation de masse pour la restauration de la démocratie au Sénégal. La plateforme s'organisera en coordination locale, communale et départementale ».

A souligner que lors de cette rencontre avec des journalistes, étaient présents plusieurs responsables politiques de l'opposition dont Khalifa Ababacar Sall, Pape Diop, Malick Gakou, Moctar Sourang pour ne citer que ceux-là.

*

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.