Maroc: Décision américaine sur le Sahara marocain - Un eurodéputé tchèque appelle l'UE à accompagner cette dynamique positive

Bruxelles — La décision américaine de reconnaissance de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur ses provinces sahariennes continue de susciter de l'intérêt auprès des décideurs et hommes politiques européens.

Dans une question adressée au Haut Représentant de l'Union européenne aux Affaires étrangères et à la Politique de Sécurité Josep Borrell, l'eurodéputé tchèque Tomáš Zdechovský du groupe PPE a souligné que «la situation en Afrique a considérablement changé ces derniers mois suite notamment à la reconnaissance par les États-Unis et Israël de la souveraineté marocaine sur le Sahara».

Il affirme que "plusieurs États membres de l'Union européenne comme la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie et la Pologne soutiennent les revendications du Maroc sur le Sahara", s'interrogeant si le service d'action extérieure de la Commission européenne compte aller dans la direction de ces évolutions et accompagner cette dynamique positive.

La décision américaine de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur son Sahara a suscité un large élan de soutien auprès de plusieurs pays européens dont les leaders politiques, les prescripteurs d'opinion et les décideurs encouragent leurs gouvernements à accompagner cette dynamique vertueuse qui vise à trouver une issue heureuse au conflit artificiel autour du Sahara marocain à travers la solution d'autonomie qui recueille l'appui unanime de la communauté internationale.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.