Madagascar: Pétanque - La FSBM passe aux élections !

La délégation de la FSBM avec le président Dolys Randriamarohaja (au centre), le vice-président Amir à sa gauche, et le DTN Jocelyn Rajaonarison

C'est maintenant acquis. La Fédération de Sport Boules de Madagascar va passer aux élections dans les jours à venir pour ne pas compromettre notre participation aux prochains championnats du monde.

C'est l'essentiel de la conférence de presse d'hier au Motel d'Anosy avec le président de la FSBM, Dolys Randriamarohaja, qui a préféré confier la partie technique à ses proches collaborateurs.

Plus de sections. Le vice-président Amir Andrialemirovason n'est pas allé par quatre chemins pour parler de procéder aux élections en accord avec la Fédération Internationale de Pétanque et de Jeux Provinciaux.

« Nous ferons fi des sections car à part celles de Tana, elles n'existent apparemment que sur le papier », explique-t-il avant d'ajouter que toute l'équipe tentera dans les prochains jours de régulariser la situation des huit ligues existantes qui se sont affiliées à la FSBM.

Et le plus tôt sera le mieux car les élections des ligues auront lieu le 27 mars prochain tandis que l'Assemblée Générale Elective de la FSBM est prévue se tenir le 10 avril dans un lieu qui reste à déterminer.

En attendant, la FSBM a déjà concocté un code électoral qui a déjà reçu l'aval de la fédération internationale. Par respect de la hiérarchie, la fédération a envoyé ce code électoral au Ministère de la Jeunesse et des Sports ainsi qu'au Comité Olympique Malgache.

Suspension des sanctions. Tout est donc pour le mieux pour la réalisation de ces élections autant le dire transparentes.

Pour preuve, les élections sont réservées à toutes les personnes qui ont reconnu la FSBM durant son mandat. Il faudra donc montrer patte blanche pour pouvoir prétendre participer à ces élections. La décision la plus sage en fait car cette discipline ne survivrait pas à une nouvelle crise. Déjà qu'il a fallu remuer ciel et terre, selon Amir Andrialemirovason, pour suspendre toutes les sanctions au niveau international, auprès de la fédération française de pétanque mais également au niveau du Quarterback, l'organisateur des Masters de France.

En clair, la FSBM a réussi à dégager suffisamment le terrain pour permettre des élections libres et transparentes afin d'avoir une nouvelle FSBM reconnue par les instances internationales. Une fédération qui mettra ensuite en place tous les organes décentralisés.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.