Madagascar: Pouvoir et opposition - Guerre d'affluence aujourd'hui

La vie en ville devrait reprendre son rythme habituel aujourd'hui, malgré la tenue de deux manifestations. Le centre-ville, notamment les quartiers de Soarano et Analakely, sera accessible.

Mahamasina et Tanjombato. Deux quartiers qui vont accueillir aujourd'hui deux manifestations différentes. A Mahamasina, des artistes évangéliques comptent sur les chrétiens pour venir assister au « concert de la paix pour Madagascar » au Palais des sports. Ce gala évangélique, loin d'être anodin, sera dédié à une « action de grâce pour le pays » dans cette conjoncture difficile, et coïncide avec la manifestation organisée par l'opposition.

Feu vert. A Tanjombato, l'accès des opposants aux locaux de Magro marque la fin du bras de fer entre l'opposition et l'Etat. La préfecture de police a donné son feu vert pour que les députés du parti Tiako i Madagasikara (TIM) tiennent leur meeting, aujourd'hui, sur cette propriété de Marc Ravalomanana. Ces derniers pourront alors tenir leur rapport public qu'ils voulaient réaliser depuis le 20 février dernier.

Mesures sanitaires. Pourtant, la préfecture pose ses conditions dans le cadre de ce meeting des opposants. Elle exige que les mesures sanitaires soient respectées durant la rencontre, notamment le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale, ainsi que la désinfection des lieux de réunion avant et après le meeting. Ces mesures seront également imposées au Palais des sports, pour prévenir la propagation du coronavirus, dont les cas de contaminations sont en légère hausse dans la ville.

Sécurité. L'encadrement sécuritaire sera, en tout cas, assuré par les éléments de l'état-major mixte opérationnel régional. Les militaires seront bien présents à Tanjombato. « Un dispositif sera mis en place, non seulement près du site, mais aussi dans le centre-ville pour veiller à l'ordre public », a souligné le colonel Anicet Randrianarivelo, commandement du groupement de la gendarmerie nationale à Analamanga.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.