Madagascar: E-Toolia - Une plateforme digitale pour accompagner les entrepreneurs

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les entreprises individuelles représentent plus de 90% du tissu économique tout en contribuant au développement du pays.

Mais elles font actuellement face à des challenges accentués par la crise liée à la pandémie de Covid-19. Plusieurs thématiques ont été d'ailleurs soulevées à maintes reprises dans le cadre des dialogues public-privé. On peut citer, entre autres, l'insuffisance de renforcement de capacité, la difficulté d'accès au financement, le manque de visibilité sur les marchés et la complication des procédures administratives. Et pour satisfaire aux besoins de ces entrepreneurs, l'EDBM (Economic Development Board of Madagascar), en jouant le rôle de catalyseur et de facilitateur, a mobilisé toutes les parties prenantes afin d'aboutir à la création d'une boîte à outils numérique dénommée e-Toolia, et ce, dans une démarche inclusive et participative. « Il s'agit d'une plateforme digitale servant à accompagner les entrepreneurs tout au long du cycle de vie de leurs sociétés ou bien les porteurs de projets de l'idée à la création d'entreprise jusqu'à la réalisation de leurs projets », a expliqué Andry Ravalomanda, le directeur général de l'EDBM, lors du lancement officiel de cette boîte à outils numérique hier à l'hôtel Carlton.

Accéder gratuitement. C'est le fruit des onze mois de collaboration entre cette institution, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, l'Ambassade de Suisse pour Madagascar et le FIVMPAMA (Fivondronan'ny Mpandraharaha Malagasy). Les cibles de cette plateforme digitale e-Toolia QUI qui sont notamment des entrepreneurs, des dirigeants de PME, des startuppers et toute personne désirant bénéficier d'un renforcement de capacité dans le domaine de l'entrepreneuriat et la gestion d'entreprise, peuvent y accéder gratuitement via internet. Il faut savoir que cette boîte à outils numérique propose différentes fonctionnalités.

On peut citer, entre autres, la boîte à outils proprement dite servant à accompagner les porteurs de projets à travers des modules de formation sur le calcul de rentabilité et du retour d'investissement ainsi que sur le montage d'un business plan bancable. Quant au « Master Class », on répertorie dans cette fonctionnalité des modules de formation présentés par les partenaires de l'EDBM en matière de gestion financière d'entreprise et en marketing, par exemple. De nombreuses opportunités au sein de la francophonie tel que l'accès au financement et le networking, sont également proposées dans cette plateforme digitale.

Trente modèles de plans d'affaires. Outre la présentation des procédures de création d'entreprise, de coopérative et d'association ou bien des procédures sur la protection de la propriété industrielle et la demande de certification à l'international, les startuppers peuvent s'y inscrire également pour avoir une visibilité gratuite. « On sollicite la contribution de tout un chacun en contenus pour que la plateforme e-Toolia reste dynamique. Bientôt, trente modèles de plans d'affaires basés sur les trente produits les plus importés à Madagascar, y seront intégrés. A titre d'illustration, on importe du jus de fruits, des couches-bébés et des papiers hygiéniques alors que ce sont des produits pouvant être fabriqués sur place », a évoqué le ministre de tutelle Lantosoa Rakotomalala.

Il est à noter que le gouvernement Suisse a apporté un appui financier pour mettre en place cette boîte à outils numérique à Madagascar, dans le cadre du programme de coopération axé sur la numérisation, entre les deux pays. « Cette plateforme digitale qui sera vulgarisée dans les autres régions, en commençant par Fort-Dauphin, pourra être copiée dans d'autres pays francophones », a soulevé l'Ambassadeur de Suisse pour Madagascar, les Comores et les Seychelles, SEM Chasper Sarott, lors de cet événement.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.