Egypte: Le Parlement arabe soutient les efforts de l'Egypte et du Soudan pour préserver leur sécurité hydrique

Le Parlement arabe soutient pleinement les efforts déployés par l'Egypte et le Soudan pour préserver leurs droits hydriques garantis par toutes les lois internationales et les accords bilatéraux pertinents, a déclaré vendredi le président du Parlement, Adel ben Abderrahman Al-Assoumi.

L'Egypte et le Soudan ont prouvé au monde entier, tout au long des dernières années, leur souci et leur détermination à faire réussir les négociations pour l'intérêt de tous; leur sécurité hydrique est partie intégrante de celle arabe, a indiqué M. Al-Assoumi, dans un communiqué de presse publié par le Parlement arabe.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a d'ailleurs réaffirmé, lors d'un entretien avec le président de Guinée-Bissau, les constantes de la position égyptienne insistant sur la nécessité d'un accord juste et contraignant sur le remplissage et l'exploitation du grand barrage éthiopien de la renaissance (GERD), a-t-il renchéri.

Ces constantes auxquelles se sont engagés l'Egypte et le Soudan durant les rounds de négociations précédents dénote des positions responsables et équilibrées visant à trouver un accord juridique, équitable et équilibré et imposent à la partie éthiopienne d'éviter la politique du fait accompli et toute nouvelle mesure unilatérale censée compliquer et prolonger la crise, a expliqué Al-Assoumi.

Le président du Parlement arabe a appelé l'Ethiopie à s'abstenir de procéder à la 2e phase du remplissage du GERD avant la conclusion d'un accord à cet égard.

Le Parlement arabe est solidaire de l'Egypte et du Soudan qu'il soutient dans leurs mobilisations et mesures pour défendre leur sécurité hydrique et refuse toute atteinte à leurs droits juridiques et historiques et à leurs parts inaltérables en eaux du Nil qui constitue l'artère vitale pour leurs peuples.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.