Tunisie: Célébration de l'anniversaire de l'Agence Tunis-Afrique Presse - 60 ans et de plus belles ambitions

L'agence Tunis-Afrique Presse vient de souffler sa soixantième bougie. Le plus grand grossiste de l'information en Tunisie a célébré hier son anniversaire en présence de plusieurs de ses anciens P.D.G. et d'une brochette de journalistes et de rédacteurs en chef des médias tunisiens.

Dans son allocution, Mme Mouna Mtibaa, PDG de l'agence, a indiqué que la TAP, « une des principales institutions médiatiques tunisiennes créée par l'Etat en 1961, a connu différentes étapes, différentes époques et a pu capitaliser plusieurs expériences ».

Ella a, à cet effet, rendu un vibrant hommage aux fondateurs et aux collègues, qui, tout au long de ces soixante ans, se sont saignés aux quatre veines pour maintenir à flot cette entreprise médiatique qui a fourni un contenu marqué par le sérieux et la qualité, et ce, en dépit des trous d'air.

Elle a par ailleurs tenu à remercier toutes les générations de journalistes, de personnel administratif, de techniciens, d'informaticiens qui se sont relayé le flambeau et ont tous fait la TAP et son histoire. « Toutes ces générations confondues ont fait apparaître des standards de qualité, de rigueur et un esprit qui ont fait les valeurs pérennes de l'agence et la force de notre institution », a-t-elle souligné.

Mais l'agence, ce temple médiatique et l'épine dorsale du secteur en Tunisie, est appelée à évoluer et à orienter son offre éditoriale vers les nouvelles attentes du public. « Aujourd'hui, nous vivons une nouvelle étape marquée par de nouveaux standards professionnels et un nouveau vécu politique, économique, social et même culturel mais aussi de nouvelles manières pour faire de l'info et pour répondre de manières adéquate au droit du citoyen à l'information. L'agence, à l'instar de tous les médias, a su capitaliser sur son passé en lien avec la liberté d'expression et la liberté d'information, cherche aujourd'hui à s'approprier de nouvelles manière de faire en rapport avec les nouvelles technologies de l'information pour mieux s'acquitter de sa tâche », a-t-elle encore ajouté. « C'est dans cette perspective que l'agence TAP mène une réflexion interne en partenariat avec nos amis afin de s'orienter pour les cinq prochaines années vers un nouveau départ et une nouvelle manière de faire », a affirmé Mme Mtibaa. A cet égard, elle a promis que des efforts seront déployés pour améliorer le travail d'agencier, de le moderniser mais aussi pour développer de nouvelles formes de production à travers l'audiovisuel et l'infographie, tout en continuant le travail entamé en matière de numérisation du fonds d'archives dont dispose l'agence.

Dans le même sillage, la P.D.G. de la TAP a assuré qu'elle va poursuivre ses travaux de restructuration de l'agence ainsi que le développement de son réseau de bureaux régionaux.

Pour sa part, le Dr Holger Dix, représentant résident de la Fondation Konrad Adenauer KAS, un partenaire historique qui a accompagné le développement de l'agence, a témoigné de sa volonté de poursuivre le soutien à la TAP, notamment dans ses efforts de digitalisation et de diversification de son offre éditoriale régionale.

« Notre souhait est de voir l'agence TAP mieux investir pour mieux se positionner dans un environnement médiatique concurrentiel », a-il affirmé.

La cérémonie a été, par ailleurs, marquée par la projection d'un documentaire commémoratif de l'agence TAP intitulé : « L'agence Tunis-Afrique Presse ... à l'heure de la digitalisation » ainsi que par le visionnage d'une bande annonce du projet numérisation photos d'archives de l'agence qui compte plus de deux millions d'images. Un trésor que l'agence conserve jalousement dans son écrin. Sur une note de fête, une cérémonie de remise de prix aux journalistes les plus méritants de l'agence qui se sont démarqués en 2020 par des travaux journalistiques de qualité a été organisée.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.