Afrique: Solidarité - Le personnel de l'ambassade des Etats-Unis au Congo accompagne les filles vulnérables

Une délégation des agents de l'ambassade des Etats-Unis en République du Congo a offert, le 5 mars à Brazzaville, des vivres et non vivres à la plateforme Actions de solidarité internationale(Asi), une structure de prise en charge des jeunes filles vulnérables.

Les agents de l'ambassade des Etats-Unis ont manifesté leur élan de solidarité à l'endroit des pensionnaires de la structure ASI. A en croire Kasia Helbin Travis, épouse du chargé d'affaires près cette ambassade, ce geste s'inscrit dans la coopération qui lie les deux structures, depuis plusieurs années. Elle a, par la même occasion, loué le dynamisme de l'ASI en faveur des jeunes.

Pour sa part, Christopher Schrim, conseiller politique, estime que « ce geste est une manière d'exprimer notre soutien aux peuples vulnérables et d'accompagner les jeunes congolais particulièrement les filles, puisque nous sommes en mars, mois de la femme », a-t-il déclaré.

Le don est essentiellement composé des produits alimentaires de première nécessité et les produits hygiéniques pour femme. Il s'agit, en effet, des: sacs de riz; des bidons d'huile végétable; des détergents; couches hygiéniques; pâtes d'dentifrices; boîtes de conserve; vêtements; livres...

Ces produits ont été reçus, au nom des principales bénéficiaires, par Abdoulaye Ndiaye, directeur pays d'Asi. Il a profité de l'occasion pour manifester sa gratitude avant de signifier que les filles qui sont prises en charge par l'organisation dont il a la charge viennent de la rue, des bars et des maisons closes. L'Asi a accueilli près de deux mille filles lors des trois dernières années. Elle initie ainsi des formations gratuites dans le domaine de la couture, la coiffure, la pâtisserie et bien d'autres secteurs, au profit de ces filles.

Quelques filles présentes à la cérémonie de remise de don n'ont pas caché leur satisfaction. « Je suis très contente de recevoir de la part de la délégation de l'ambassade américaine ces produits. Cela nous donnera la force de continuer à apprendre et de quitter définitivement la rue et j'invite les autres structures de nous venir en aide », s'est réjouie Dieu Merci Matsimba, une des bénéficiaires.

Notons que pour faciliter l'apprentissage, ces filles seront logées dans les prochains jours dans les locaux de l'ASI.

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.