Congo-Brazzaville: Présidentielle 2021 - Le changement au coeur de la stratégie de l'UDH-Yuki

Dans une interview accordée à la presse le 5 mars à Brazzaville, le directeur adjoint de campagne de l'Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki), Justin Nzoloufoua, a indiqué que cette formation politique place la campagne présidentielle sous le signe du changement.

« La campagne électorale pour nous est un signe du changement. Il faut qu'il y ait un changement parce que les choses ont trop stagné et même régressé. On a l'impression qu'on a avancé alors qu'au fond, on a reculé. La situation économique est chaotique plus que chaotique puisque depuis 46 ans, nous sommes dans un même système qui malheureusement n'a rien apporté. Il est vrai qu'il y a eu des avancées on le reconnait mais on pouvait faire mieux... », a-t-il déclaré.

Justin Nzoloufoua a insisté sur le changement du système de gouvernance. A cet effet, a -t-il renchéri, l'Union des démocrates humanistes -Yuki n'amène pas son candidat pour accompagner un autre mais plutôt pour amener l'espoir aux Congolais.

Abordant la question des ralliements dont le dernier est celui de d'Estaing Gavet du Mouvement républicain, (MR) du Niari après le Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD) de Jean-Jacques Serge Yhombi-Opango, le chargé de la communication et des médias de l'UDH-Yuki a indiqué que le soutien sera total.

« Le parti s'attend à d'autres soutiens parce que la situation économique désastreuse que connait le pays concerne tous les Congolais sauf ceux qui ne veulent pas voir la réalité en face », a-t-il souligné.

Le candidat Guy Brice Parfait Kolélas une fois élu, d'après Justin Nzoloufoua, aura besoin de tout le monde dans un gouvernement d'union nationale. Il fera usage de la décentralisation qui permettra de résoudre les problèmes de gouvernance du pays.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.