Congo-Brazzaville: Présidentielle 2021 - Denis Sassou N'Guesso dévoile son projet de société

Dénommé « Ensemble, poursuivons la marche vers le développement » et réparti en neuf points, le projet de société du candidat Denis Sassou N'Guesso a été rendu public, le 5 mars, à l'occasion du lancement officiel de la campagne électorale à la Place de la République située dans le premier arrondissement, Emery Patrice Lumumba, de la ville océane.

La paix, le développement de l'économie du pays à travers la diversification et la modernisation de l'agriculture dans tous les départements du Congo, le développement du tourisme et de l'agro-industrie, la formation qualifiante des jeunes, la poursuite de la construction des zones économiques spéciales et autres projets font partie des points inscrits au projet de société du candidat du Denis Sassou N'Guesso.

Invitant ainsi le peuple congolais à le voter massivement le 21 mars, Denis Sassou N'Guesso a rappelé quelques réalisations contenues dans son ancien projet de société « La marche vers le développement », notamment le lancement récemment des travaux de la deuxième raffinerie du Congo basé dans la zone économique spéciale de Pointe-Noire, la fin des travaux de la construction de la dorsale Pointe-Noire, Brazzaville-Owando-Ouesso jusqu'à la frontière Cameroun, soit 1600 km de route. « En ce moment d'incertitude, le peuple a besoin des hommes d'expérience et moi je mets toute mon expérience au service de la jeunesse de notre pays. La crise économico- sanitaire qui traverse le pays depuis 2014, sur ce point le peuple congolais a fait preuve de résilience », a-t-il signifié.

Insistant sur la modernisation de l'agriculture, le candidat du PCT a pris l'engagement d'appuyer les producteurs agricoles afin de lutter contre la dépendance alimentaire dont le Congo est victime. « Si votre champion est élu au cours de ce prochain quinquennat, un vaste programme de développement de l'agriculture sera lancé à travers tous les départements du Congo impliquant l'ensemble de la jeunesse en vue de mettre fin à la dépendance alimentaire de notre pays. Le Congo importe 700 milliards de francs CFA de nourriture par an, c'est une honte. Pourtant il y a certains pays d'Afrique plus peuplé que le nôtre et représentant le tiers de la superficie du Congo arrivent a surmonté la dépendance alimentaire », a-t-il déclaré.

En plus des associations et des autres partis politiques de la majorité présidentielle, ces retrouvailles ont été marquées par les mots de soutien des représentants des jeunes, des femmes et des personnes handicapées de Pointe-Noire.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.