Tunisie: Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du « Pop Art »

Tunis — Le vernissage de La Biennale de l'art, une exposition caritative placée sous le thème du « Pop Art » a eu lieu, vendredi, dans un hôtel à Gammarth en présence d'un grand nombre d'invités, notamment des artistes, des diplomates et des représentants des médias.

Plus de 120 œuvres d'une cinquantaine d'artistes peintres, sculpteurs, céramistes et photographes sont exposées sous une tente de 800m2. Deux voitures neuves peintes par les artistes-peintres Majed Zalila et Nadia Zouari sont visibles à l'entrée du lieu de l'exposition.

Cet évènement est organisé par la Société française d'entraide et de bienfaisance (SFEB) en partenariat avec le constructeur automobile Hyundai Tunisie. Il bénéficie du soutien de l'ambassade de France en Tunisie et plusieurs autres sponsors.

Dans son allocution, l'ambassadeur de France en Tunisie, André Parant, a déclaré que «la SFEB est une association française de droit tunisien qui vient en aide aux Français et aux ressortissants franco-tunisiens les plus nécessiteux».

L'ambassadeur français a salué les activités de l'association qui « reposent sur l'action de bénévoles, avec l'appui du consulat général de France... ». Il a fait savoir que « l'association reçoit une subvention de l'Etat français mais qui ne suffit pas à combler l'ensemble des besoins, tout en rappelant les cotisations que versent ses membres et la générosité de ses donateurs ».

Il a encore souligné que les sociétés françaises d'entraide et de bienfaisance existent dans plusieurs pays. Créée en 1882, la SFEB est une association de secours bénéficie de l'aide du ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères français qui lui accorde une subvention financière de l'ordre de 30 pc du budget annuel de l'association.

Michel Delattre, président de la SFEB, avait précédemment déclaré que l'exposition apportera aux artistes participants la visibilité que beaucoup avaient perdue depuis plus d'un an. Cette exposition s'insère donc dans le cadre d'une action caritative qui est au bénéfice de l'association aussi bien que des artistes.

Une partie des revenus issus des œuvres vendues sera versée en faveur des personnes en grande difficulté sociale, médicale ou familiale. Un pourcentage de 40 pc des bénéfices ira au profit des artistes et les 60 pc restants aux organisateurs.

Cette action qui combine l'artistique au caritatif constitue un moyen de booster un secteur lourdement touché. La commissaire de l'exposition, Nadia Zouari, artiste peintre, a pu mobiliser des artistes de diverses expressions artistiques autour du thème du Pop Art.

Un monde tout en couleurs, d'espoir et de défi se dégage des toiles exposées dont chacune explore l'univers caché de son créateur. La conjoncture sanitaire délicate à cause de la Covid-19 a largement influencé la créativité des artistes. Le port du masque et la période de confinement sont reproduits à travers des œuvres insolites où la tendance Pop Art est assez présente.

La Biennale de l'Art se poursuivra jusqu'au lundi 8 mars dans une première édition que les organisateurs ambitionnent d'en faire un rendez-vous biannuel. Le public aura encore trois jours pour voir les œuvres exposées, quotidiennement de 11h jusqu'à 18h30.

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.