Afrique: Tanger - L'Ambassade des USA au Maroc accorde une subvention au profit de jeunes entrepreneurs

Tanger — L'Ambassade des Etats-Unis au Maroc, par le biais de l'Initiative de partenariat au Moyen-Orient (MEPI), a accordé une subvention de 163.000 USD au Center for Entrepreneurship and Executive Development (CEED Maroc), et ce au profit du projet "CEED Grow" à Tanger.

Ce projet offre à 30 petites et moyennes entreprises (PME) à Tanger, nouvelles et existantes, des possibilités de formation, de mentorat et de réseautage sur une période de 21 mois, afin de mettre à leur disposition un savoir-faire, à travers une formation pratique de renforcement des capacités, et de leur garantir l'accès aux marchés, grâce à des opportunités de réseautage, ainsi qu'à des ressources financières, à des investisseurs et à des opportunités de financement.

"A travers ce programme, mis en place par le biais de la MEPI, nous visons à encourager et à promouvoir l'entrepreneuriat à Tanger, et ce en accordant une subvention de 163.000 USD, afin d'investir dans l'écosystème entrepreneurial de la ville", a indiqué, vendredi, David Greene, chargé d'affaires de l'Ambassade des Etats-Unis au Maroc, dans une déclaration à la presse à l'issue d'une rencontre avec les bénéficiaires dudit programme.

Cette initiative a pour but d'encourager la croissance économique au Maroc, notamment à Tanger, a dit M. Greene, notant qu'elle ambitionne également d'aider les jeunes entrepreneurs marocains à réussir leurs projets, pour créer ainsi de l'emploi.

Par ailleurs, M. Greene s'est dit très fier de l'histoire liant les Etats-Unis et le Maroc, faisant savoir que cette année est marquée par la commémoration du 200ème anniversaire de la Légation américaine à Tanger, et donc d'une amitié de plus de deux siècles.

Pour sa part, Anas Terjini, fondateur d'une start-up et bénéficiaire du programme, a expliqué que l'Initiative de partenariat au Moyen-Orient et CEED Maroc appuient les start-up et répondent à leurs besoins et aux défis auxquels elles font face en termes de développement de l'idée et d'accès au marché et au financement, estimant que cet appui permettra aux entrepreneurs d'intégrer le marché dans les meilleures conditions.

Il est à noter que le CEED a été développé sur la base d'un modèle où les entrepreneurs partagent leurs expériences, s'aident à relever les défis et développent une confiance entre les membres du réseau.

Il vise ainsi à accélérer la croissance des PME et à fournir aux entrepreneurs des possibilités de mentorat, de formation et de conseils pratiques, tout en leur facilitant l'accès à de nouveaux marchés et au financement, outre la promotion de la culture entrepreneuriale.

S'agissant des programmes de l'Initiative de partenariat au Moyen-Orient, qui œuvre au Maroc depuis plus de 10 années, ils se penchent sur les capacités des individus et des organisations à améliorer le partenariat avec le gouvernement, et ce en faveur d'une gouvernance participative et un développement économique et éducatif.

L'Initiative œuvre en partenariat avec la société civile, le secteur privé et les gouvernements de plusieurs pays du Moyen-Orient.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.