Ile Maurice: Un enseignant d'un collège d'Etat arrêté pour trafic de drogue

Partagez cet article

Un Quatrebornais, âgé de 33 ans enseignant dans un collège d'Etat et proche d'une haute personnalité du pays a été arrêté le vendredi 5 mars sous une accusation provisoire de trafic de drogue.

C'est sur la base de certaines informations et après des heures de surveillance, qu'une équipe de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la division ouest a débarqué à son domicile. Une fouille chez lui a permis de saisir quatre parcelles de cannabis contenant respectivement, 11.9 grammes, 6.33 grammes, 0.99 gramme et 2.14 grammes, d'une valeur de Rs 12 816.

Les policiers ont également saisi 11.7 grammes (500) graines de cannabis d'une valeur de Rs 50 000.

Un fusil à double canon de 0.22 mm avec une crosse en bois a aussi été trouvé chez lui.

Par ailleurs, une autre équipe de l'ADSU a procédé à l'arrestation d'un habitant de cité Ste-Catherine, St-Pierre, pour possession de trois cent soixante et onze pouliahs de cannabis, d'une valeur de Rs 371 000 et une somme de Rs 46 525. Celle-ci est soupçonnée de provenir de la vente de cette drogue.

Les deux suspects ont été conduits au bureau de l'Adsu de Rose-Hill pour y être interrogés avant d'être placés en détention. Dimanche matin, ils vont être traduits devant la Bail and Remand Court à Port-Louis.

L'enseignant répond des délits de trafic de drogue et de possession de graines de cannabis avec l'intention de les cultiver. L'habitant de St-Pierre est lui accusé provisoirement de trafic de drogue.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.