Algérie: Création du Collectif des organisations et associations nationales "Nidaa El Watan"

Alger — Le Collectif des organisations et associations nationales "Nidaa El Watan" (L'appel de la patrie) a été créé samedi à Alger, lors d'une cérémonie présidée par le conseiller auprès du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l'étranger, Nazih Berramdane.

Dans une allocution à cette occasion, M. Berramdane a précisé que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, "salue de telles initiatives qui servent les intérêts de la société civile et des jeunes", indiquant que le texte de loi relatif à l'Observatoire national de la société civile "est fin prêt et sera promulgué dans les tout prochains jours".

Les représentants des organisations et associations membres du Collectif "Nidaa El Watan" ont précisé, dans un communiqué, que cette initiative "est le fruit de contributions et de propositions pratiques pour relever les défis actuels en vue de renforcer la cohésion sociale et la solidarité nationale et de déjouer les complots qui visent la stabilité du pays et l'unité nationale".

Selon les membres fondateurs, ce collectif "restera ouvert aux autres composantes de la société civile et les élites intellectuelles pour œuvrer de concert dans cette conjoncture où la patrie a besoin de tous ses enfants.

Lire aussi : Berramdane: éveiller la conscience collective pour faire face à tous les défis

Une rencontre devrait réunir prochainement ses membres fondateurs et les adhérents.

Il a toutefois tenu à faire remarquer que certains slogans scandés lors les marches "ne reflètent pas le caractère pacifique du Hirak prévalant en 2019 et ayant donné de grands résultats les premières semaines".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.