Sénégal: Les Ibadou rahmane lancent un appel à la retenue

Dakar — Le mouvement islamique Jama'atou Ibadou rahmane (JIR) a invité dimanche le peuple sénégalais à "faire preuve de retenue" dans "l'exercice de son droit légitime de lutte politique", afin d"'éviter un basculement dans le chaos".

"Nous appelons le peuple sénégalais (... ) à faire preuve de retenue (... ) face à ce qu'il considère comme une injustice. Nous l'appelons également à faire preuve de responsabilité dans l'exercice de son droit légitime de lutte politique, pour éviter un basculement dans le chaos, quelles qu'en soient les raisons", écrit la JIR dans un communiqué.

Elle exhorte ceux qui sont "réputés sages à jouer le rôle de médiateurs entre les parties en conflit, pour qu'Allah le Tout-Puissant nous accorde une issue heureuse, pour la stabilité et le bien-être du pays".

Le mouvement islamique rappelle au gouvernement sénégalais son "devoir de gérer les affaires publiques avec justice, transparence et honnêteté".

De même l'invite-t-il à "supporter les contradictions, d'où qu'elles viennent, de l'opposition politique ou d'un simple citoyen, car le débat contradictoire est un pilier fondamental pour la vitalité de la démocratie".

Les partis politiques doivent, de leurs côtés, "respecter les divergences et les règles du jeu démocratique", ainsi que "l'exercice du droit constitutionnel de lutte politique", selon la JIR.

"Nous exhortons les chefs religieux des confréries, ainsi que les responsables des associations islamiques à jouer pleinement leur rôle en conseillant le gouvernement et les partis politiques, en guidant le peuple sénégalais vers l'harmonie sociale, le progrès, la prospérité, la sécurité et la stabilité", ajoute le communiqué.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.