Cote d'Ivoire: Législatives 2021 - Yamoussoukro-commune la liste RHPD conduite par Souleymane Diarrassouba vainqueur

La liste Rhdp conduite à Yamoussoukro commune par le ministre Souleymane Diarrassouba a remporté le scrutin législatif du 6 mars 2021 avec 51, 14% conformément aux résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante (Cei) le dimanche 7 mars 2021.

Le scrutin s'est déroulé dans l'ensemble dans le calme.

Sauf que quelques désagréments ont été constatés dans plusieurs centres de vote, notamment le centre du groupe scolaire " Zaher( 17 Bv) l'école primaire privée catholique saint Augustin où les listings étaient mélangés. Certains électeurs mettaient plus d'une vingtaine de minutes pour retrouver leur nom. Autre fait marquant, c'était la faible affluence des votants dans les centres, contrairement à la présidentielle d'octobre passée.

Les faits qui ont contribué à l'apaisement du scrutin

Contrairement à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 , le scrutin législatif du 6 mars 2021 , dans la capitale politique Ivoirienne, s'est déroulé dans un climat de paix et de tranquillité. Les électeurs, dès l'ouverture des bureaux de vote à 8h, ont pu exercer leur devoir civique sans heurt. Ce , partout dans les 129 bureaux de vote que compte la commune de Yamoussoukro. Cet état de fait a été, grâce aux actions de paix , de réconciliation, et de cohésion sociale posées , ces dernières semaines qui ont précédé ce scrutin, par les premiers responsables locaux des différents bords politiques de cette ville, notamment le maire de la commune, délégué PDCI, Gnrangbé Kouadio Jean, le ministre-gouverneur , Augustin Thiam et le ministre ,candidat Souleymane Diarrassouba, tous deux cadres du RHDP. Après avoir pris l' engagement publiquement désormais de se fréquenter afin de baisser les tensions dans la ville, le 7 février dernier, au cours d'une cérémonie dédiée à la paix et à la réconciliation à la fondation Félix Houphouët-Boigny, en présence du ministre Kouadio Konan Bertin , ces leaders politiques qui se regardaient en chiens de faïence autrefois, ont envoyé , le samedi 27 février 2021, un signal fort de cohésion sociale, de paix, de fraternité, d'entente et d'amour aux populations de Yamoussoukro .Rappelons que la capitale politique a été le théâtre de violences, au cours du dernier scrutin présidentiel , avec d'énormes dégâts matériels et des pertes en vies humaines.

Ce que Souleymane Diarrassouba avait dit après son vote

Le ministre du Commerce et de l'Industrie, candidat Rhdp dans la commune de la capitale politique , après avoir accompli son devoir civique au bureau de vote N°4 du centre de formation professionnelle ( CFP) de la ville , avait confié à la presse, être confiant pour la suite.

" Je voudrais indiquer que nous demeurons confiants depuis le début de cette campagne. Nous avons fait une très bonne campagne à Yamoussoukro aussi bien en commune que dans les villages rattachés. Je pense que notre message est passé. Nous espérons qu'au soir de ce 06 mars que la liste Rhdp soit déclarée vainqueur pour qu'on puisse avancer dans le développement de Yamoussoukro (... ) Nous avons fait cette campagne dans un esprit de paix, de fair-play, il faut que cela puisse se poursuivre parce qu'à la fin quel que soit le gagnant, c'est Yamoussoukro qui gagne. Mais, comme je l'ai indiqué, notre slogan, c'est « Gagner pour Yamoussoukro » et je pense que ce message est bien passé au niveau des populations. Ensemble, nous allons continuer, avec les autres candidats à nos côtés, à développer notre ville », avait conclu le candidat du Rhdp.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.