Sénégal: Achèvement des travaux de la centrale électrique de Malicounda - Africa50 et le Groupe Orabank concluent un prêt de 50 milliards de FCFA

Africa50, la plateforme panafricaine d'investissement dédiée aux infrastructures, et ses partenaires, conjointement avec Oragroup, holding du groupe bancaire panafricain Orabank, ont annoncé la mise en place d'un prêt-relais de 50 milliards de FCfa (€75 millions) mobilisé auprès de Orabank Sénégal, Orabank Bénin, Orabank Burkina et d'autres banques partenaires du Groupe Orabank, au sein de l'Uemoa.

Selon un communiqué de presse, ce prêt relais permettra d'achever les travaux de construction de la centrale électrique de Malicounda, en fin d'année.

La même source signale que Africa50 et ses partenaires ont également engagé, en parallèle, un processus pour lever de la dette senior à long-terme pour le projet.

Le projet Malicounda, dont l'actionnariat se compose de Melec Powergen (Mpg), Africa50, et la compagnie nationale d'électricité Senelec, consiste en la construction et l'exploitation d'une centrale électrique à cycle combiné de 120MW, située à Malicounda, à 85 kilomètres de Dakar. La concrétisation de ce prêt relais est le fruit de la collaboration étroite entre les différents partenaires et de la complémentarité de leurs champs d'expertise.

Africa50, précise-t-on, dirige les aspects financiers du projet, et à ce titre, avait la charge de trouver le fournisseur du prêt relais et de structurer les termes de ce financement, avant de mener à bien les négociations nécessaires pour clôturer la transaction dans un délai d'un mois. Mpg, le co-développeur principal, apporte son expertise en matière d'exploitation d'infrastructures d'énergie, associée à sa connaissance accrue du marché régional, et Senelec fournit un appui institutionnel.

«Oragroup, actionnaire majoritaire du groupe bancaire Orabank, présent dans douze pays à travers l'Afrique centrale et de l'ouest, a structuré et arrangé la syndication du prêt relais auprès d'un pool bancaire constitué de banques de l'Uemoa, ce qui permettra d'achever les travaux de construction restants, au cours de l'année », informe le document.

La Banque africaine de développement, qui a été mandatée en tant qu'arrangeur chef de file de la dette senior, a facilité les discussions avec Oragroup et continuera de jouer un rôle crucial en levant de la dette à long-terme pour le projet.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.