Ile Maurice: Chalutier chinois échoué - 130 tonnes de fioul à bord

Le Lurong Yuan Yu, battant pavillon chinois, s'est échoué sur les récifs à Pointe-aux-Sables hier, dimanche 07 mars 2021.

Lors d'une conférence de presse dans la soirée, le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, a donné les premières informations sur le bateau de pêche. Selon lui, c'est vers 17h38 que le capitaine du chalutier a lancé des appels de détresse qui ont été captés par la Mauritius Radio Service. Il explique que 12 heures plus tôt, soit 06h15, une demande a été faite pour le soutage (bunkering) et permettre un ravitaillement dans le port.

«Dapre protokol bizin clearance saniter,» explique le ministre.

Celui-ci annonce que le Port-Louis Harbour Contingency Plan a été activé. Cependant, le mauvais temps et les houles de 3,5 à 4 m pourraient compliquer les opérations de sauvetage qui seront déclenchées à partir de ce matin. Entre-temps le département «Shipping» a contacté l'agent local du chalutier, soit Chong Fong Marine et Scott Shipping, l'agent de Five Ocean Salvage (FOS) pour le déploiement du Salvage Tug, Ionian Sea Fos et la prise en charge du sauvetage.

L'équipe de salvors devra préparer un plan de sauvetage (salvage plan). Du côté de cette équipe, on apprend que le plan est prêt et sera soumis aux autorités dès ce matin. Le plan sera de désenclaver le chalutier des récifs et ensuite le renflouer.

La compagnie Polyeco sera mobilisée pour pomper les 130 tonnes de fioul et les 5 tonnes de lubrifiants qui se trouvent à bord.

«La première mesure consiste à pomper toute l'huile à bord,» affirme le ministre. Le bateau de pêche est équipé de deux cales, et il affirme qu'il n'y avait aucune cargaison à bord.

Selon le ministre, les "salvors" grimperont à bord pour une évaluation de l'état du chalutier demain matin.

En ce moment, deux remorqueurs se trouvent sur le lieu du naufrage.

Parmi le Ionian Sea Fos et le Sir Edouard pour la surveillance.

Ils seront épaulés par le CGS Valiant de la National Coast Guard (NCG).

Selon Alain Donat, le directeur "Shipping", une enquête sera ouverte sous le Merchant Shipping Act.

Seize membres d'équipage (chinois, indonésiens, et philippins) se trouvaient à bord. Ils sont tous sains et saufs et seront placés en quarantaine.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.