Maroc: Salwa El Kachani - Un exemple d'engagement et d'action solidaire en faveur de la communauté marocaine à Istanbul

Istanbul — La présidente de l'Association "la Maison du Maroc » à Istanbul, Salwa El Kachani a affirmé que les difficultés auxquelles la communauté marocaine établie en Turquie a été confrontée en pleine pandémie de coronavirus ont révélé une grande capacité parmi les jeunes à surmonter cette situation exceptionnelle avec la solidarité comme mot d'ordre.

L'association "Maison du Maroc" a été un lieu de rencontre par excellence des jeunes membres de la communauté marocaine, leur offrant un espace pour explorer toutes les voies d'entraide et de solidarité afin de surmonter les difficultés engendrées par la pandémie, a souligné Mme El Kachani dans une déclaration à la MAP.

L'actrice associative qui a mis le cap sur Istanbul il y a neuf ans pour faire ses études avant d'opter pour la conception de bijoux, a ajouté que le sentiment de nostalgie envers la Mère patrie qu'elle partage avec les jeunes membres de la communauté marocaine, a été à l'origine de la création de l'association, un espace de rayonnement culturel et civilisationnel du Royaume, doté d'un statut juridique l'autorisant à accomplir des actions associatives en Turquie.

Mme El Kachani, habituée depuis son jeune âge aux œuvres associatives, à travers sa participation aux côtés de sa mère et ses amis à des initiatives de solidarité dans des orphelinats à Marrakech, a affirmé que dans le contexte épidémique, l'association a mis à profit son expérience dans les domaines juridique et social à la disposition des Marocains bloqués dans ce pays après la fermeture des frontières, ainsi que des membres de la communauté qui ont perdu leurs sources de revenu en raison du confinement imposé pour endiguer l'épidémie.

Mme El Kachani, également membre du Conseil d'administration de l'Union des communautés arabes en Turquie, a noté que sa conviction quant à l'importance du bénévolat des jeunes a été considérablement renforcée pendant cette crise, eu égard à leur mobilisation en matière de coordination entre le consulat du Maroc, les autorités turques et les personnes affectées, et la création d'une cellule pour contribuer à répondre à leurs besoins lors de cette crise.

Mme El Kachani, qui rêve de créer sa propre marque de bijoux en alliant l'héritage du patrimoine culturel marocain et de la civilisation turque, affirme que sa maîtrise de la langue turque, parallèlement à l'arabe, le Français et l'espagnol lui ont permis de gravir plusieurs échelons dans sa carrière professionnelle, après avoir été interprète lors de nombreuses expositions économiques et événements touristiques, facilitant ainsi son intégration réussie dans la société turque.

Cette actrice associative a mis son expérience au service de nombreux ressortissants marocains, en particulier les étudiants lors de la préparation des dossiers de résidence ou ceux à la recherche d'un emploi ou encore en offrant une assistance juridique à ceux qui en ont besoin.

Tout en portant un regard optimiste d'un avenir meilleur, Mme El Kachani s'est dite convaincue que la situation imposée par l'épidémie n'a fait que reporter et non annuler les activités programmées par l'association notamment celles mettant en relief le rayonnement du Royaume, outre des programmes de formation au profit des jeunes Marocains établis en Turquie.

La situation épidémiologique a certains eu un impact sur les membres de la communauté marocaine mais elle a surtout révélé les valeurs de solidarité et d'entraide qui caractérisent les Marocains en particulier face aux épreuves.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.