Madagascar: Exécution budgétaire - Le recouvrement fiscal dépasse les objectifs

Alors que le taux de croissance économique du pays a connu une baisse allant jusqu'à -4, 2% pour cause de Covid en 2020, la situation est toute autre pour le recouvrement fiscal. La revue de l'exécution budgétaire au 4eme trimestre de l'année dernière, révèle que le taux de recouvrement fiscal a atteint 97%. « Sur les 2757 milliards ariary escomptés, 2663 milliards ariary ont été réalisés » souligne le document sur la revue de l'exécution budgétaire 4eme trimestre 2020.

Les contribuables ne se sont pas opposés au paiement de leurs impôts malgré le contexte économique catastrophique de 2020. 380 millions d'ariary sont rapportés avoir été récoltés et les impôts des grandes entreprises ont atteint 959,39 milliards ariary. D'après toujours les explications du communiqué, le paiement en ligne a été assimilé par les contribuables, d'où la facilité du recouvrement. Les impôts sur le revenu ont atteint 107%, et 82% sur la TVA et les droits d'accise ont augmenté à 105%.

Des résultats obtenus grâce aux stratégies adoptées par la direction générale des impôts, avec la mise en place des règlements en ligne tels que l'e-hetra, e-salarié et eFacturation. Le ministère de l'Économie et des finances voit une augmentation de la production au 4eme trimestre et ce, malgré la baisse des exportations et la fermeture des frontières qui a frappé le secteur touristique. Comment ce secteur a-t-il pu honorer ses engagements fiscaux ?

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.