Madagascar: Andohatapenaka - Un jeune homme tué puis jeté dans l'Ikopa

Un meurtre a été découvert à Andohatapenaka. Dans la matinée d'avant hier, le corps d'un jeune homme de vingt ans flottait sur l'Ikopa. À voir l'état de sa dépouille, il a été battu puis jeté dans le fleuve. Il avait tous ses vêtements sur lui. Le crime a été commis dans la nuit de vendredi à samedi.

D'après les informations recueillies, le défunt était un riverain. Il a quitté son foyer la veille de la découverte macabre et n'est pas revenu de la nuit. Le lendemain, ses proches étaient pétrifiés en apprenant la nouvelle. Samedi, vers 10 heures, le corps était transféré à la morgue de l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, à bord d'un corbillard du Bureau Municipal d'Hygiène.

La famille de la victime a saisi la brigade criminelle pour faire la lumière sur ce meurtre. Hier, un réquisitoire d'autopsie a été émis pour les besoins de l'enquête. Les personnes de l'entourage du défunt indiquent que ce dernier a été apparemment tué dans une bagarre avant d'être balancé dans l'Ikopa.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.