Ile Maurice: Bruneau Laurette - «Mo pa enn chatwa ni enn roder bout»

Très critiqué après avoir déclaré qu'il allait conquérir l'électorat du MMM et du PMSD, Bruneau Laurette a animé une conférence de presse ce matin au centre Social Marie Reine de La Paix à Port-Louis. L'activiste en a profité pour clarifier les choses après qu'il ait été victime de critiques et traité de «Chatwa». Il explique qu'il n'a à aucun moment dit qu'il convoitait un poste de Premier Ministre. «Se dan MMM ek PMSD ki ena bocou dimun kinn desu e li normal ki nou al rod konkerir banla».

Concernant les critiques reçues sur Facebook, Bruneau Laurette a tenu à répondre personnellement à Joanna Bérenger. «Si elle pense encore en terme de communauté, ce que je déduis de son post Facebook, il est temps pour elle d'arrêter la politique», lui a-t-elle lancé.

L'activiste social a rappelé qu'il est déçu de ce qui s'est produit après la marche pacifique organisée en collaboration avec les partis politiques. Il se dit dégoûté de voir que les «dinosaures politiques» ont commencé à s'entretuer pour le poste de président et de Premier ministre.

Bruneau Laurette a aussi expliqué qu'il va créer un parti politique pour selon lui «permettre aux citoyens de se faire entendre au parlement».

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.