Afrique: Le forum génération égalité prend de l'essor - Les coalitions d'actions donnent un aperçu de leurs recommandations et lancent un appel urgent à la prise d'engagements

New York, le 8 mars 2021 - Les Champion·ne·s qui prendront part au Forum Génération Egalité en 2021 appellent à porter de nouveaux engagements mondiaux et décisifs pour accélérer les progrès en matière d'égalité entre les femmes et les hommes.

Les Coalitions d'action du Forum sont des partenariats novateurs, rassemblant des gouvernements, des mouvements et organisations féministes et de la jeunesse, le secteur privé et des organisations internationales ; à ce titre, elles présentent aujourd'hui en avant-première les actions qu'elles considèrent comme essentielles pour créer des sociétés respectueuses de l'égalité entre les femmes et les hommes, dans le contexte de la reprise post-COVID-19. Les Champion·ne·s invitent également d'autres personnes à les rejoindre en qualité de porteuses et porteurs d'engagements dans un élan d'accélération des investissements et de concrétisation des droits des femmes et des filles. Leur appel urgent à la mobilisation reflète la préoccupation selon laquelle l'égalité homme-femme, ayant subi un grave revers avec la pandémie de COVID-19, doit bénéficier d'un redoublement des investissements et de l'attention générale pour que les femmes et les filles du monde entier ne soient plus laissées pour compte.

Le Forum Génération Égalité 2021 est un rassemblement mondial pour l'égalité entre les femmes et les hommes, organisé par ONU Femmes et co-présidé par les gouvernements français et mexicain, en partenariat avec la société civile et la jeunesse. L'événement qui donnera son coup d'envoi à Mexico en mars 2021 et aboutira à Paris (France) en juin 2021 vise à mobiliser d'importants engagements financiers et politiques en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Les coalitions d'action soulignent les mesures concrètes qu'elles considèrent comme essentielles dans un nouveau programme féministe ambitieux pour les cinq prochaines années. En voici quelques exemples :

Des mesures radicales pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles, notamment par l'introduction et l'application immédiate de lois et de politiques interdisant toute forme de violence sexiste, de manière à protéger 550 millions de femmes et de filles de plus dans le monde entier

Une remise en question à l'échelle mondiale de la façon de considérer la charge des soins à la famille et des tâches domestiques non rémunérées et l'équité salariale, notamment en mettant en œuvre des mesures politiques permettant de reconnaître, de réduire et de mieux répartir ces tâches non rémunérées, tout en créant en parallèle 80 millions d'emplois décents en plus dans ce domaine.

Placer les femmes et les filles au cœur de la nouvelle économie numérique verte en stimulant la création d'emplois et les occasions d'exercer des fonctions de leadership, en doublant la proportion de femmes travaillant dans les domaines des technologies et de l'innovation et en accélérant les investissements dans des solutions climatiques intégrant activement la dimension de genre.

Réduire de moitié la fracture numérique mondiale actuelle à laquelle les femmes et les filles sont confrontées, en veillant à ce que 600 millions de femmes de plus puissent avoir accès à internet et que plus de 350 millions de femmes et de filles puissent disposer d'un téléphone portable.

Donner aux femmes et aux filles les moyens de prendre leurs propres décisions concernant leur vie sexuelle et reproductive en proposant des formations complètes à la sexualité à 50 millions de jeunes de plus et en opérant un changement dans les normes, les lois et les politiques pour permettre à au moins 260 millions de filles, d'adolescentes et de femmes d'exercer pleinement leur autonomie corporelle et leurs droits sexuels et reproductifs.

Augmenter les ressources financières accordées aux groupes de femmes féministes, associations communautaires et dirigées par des jeunes, y compris les fonds pour les femmes, en doublant le taux de croissance annuel du financement de ces organisations.

Le Forum Génération Égalité fait écho au fait que, 26 ans après la Conférence mondiale historique de Beijing sur les femmes, les discours en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes ne sont malheureusement pas suffisamment assortis de mesures effectives. Conséquence à cela, 20 % des femmes et des filles déclarent chaque année avoir subi des violences sexuelles et physiques, 20 % sont mariées avant d'avoir atteint 18 ans et 55 % ne sont pas en mesure de prendre leurs propres décisions en matière de contraception, de relations sexuelles consenties ou de soins de santé. Les femmes effectuent trois fois plus de tâches domestiques et autres travaux essentiels non rémunérés que les hommes. Même avant la pandémie de COVID-19, le Forum économique mondial avait prédit qu'il faudrait 257 années pour combler le fossé salarial entre les hommes et les femmes à l'échelle de la planète. La pandémie n'a fait qu'exacerber les inégalités déjà présentes - on constate à la lecture des rapports récents une augmentation des violences faites aux femmes, ainsi que des répercussions économiques néfastes plus importantes causées à la fois par l'augmentation de la charge des soins à la famille et des tâches domestiques non rémunérées et par le fait que les femmes exercent généralement des emplois plus précaires, mal rémunérés et informels. À noter que les femmes de couleur et les femmes autochtones sont confrontées à des risques et des obstacles beaucoup plus marqués.

Vous pouvez consulter les versions provisoires des actions des coalitions d'action ici. Des plans exhaustifs décrivant en détail les programmes provisoires de chaque coalition d'action seront dévoilés lors du Forum Génération Égalité de Mexico, qui aura lieu du 29 au 31 mars, tandis que les engagements envers les Coalitions d'action seront annoncés à Paris au mois de juin 2021. Les inscriptions pour l'événement au Mexique sont ouvertes, il vous suffit de suivre ce lien. Vous trouverez de plus amples informations sur le Forum de Mexico ici.

Saluant l'initiation du travail des coalitions d'action et soulignant l'importance de leur agenda, Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice Exécutive d'ONU Femmes, a déclaré : "La pandémie a eu un impact désastreux sur la vie des femmes et des filles et a constitué un revers majeur dans la réalisation de l'égalité pour notre génération. Le Forum Génération Égalité - alimenté par le travail des coalitions d'action - est une occasion unique de changer définitivement de cap. Nous appelons les gouvernements, les entreprises et les organisations porteuses de changement du monde entier à se joindre à notre appel á l'action et á l'engagement urgents ».

Les organisations souhaitant en savoir plus sur la manière de devenir porteur ou porteuse d'engagements dans le cadre du Forum Génération Égalité, peuvent consulter la FAQ ou remplir une déclaration d'intérêt sur le site web du Forum Génération Égalité : https://forum.generationequality.org/fr

Consignes aux rédactrices et rédacteurs

Pour en savoir plus, veuillez contacter Clare Winterton, UN Women, clare.winterton@unwomen.org, +1 415 867 6525/ Nancy McCarthy, Ogilvy Public Relations, +1 212.880.5366/mobile (917) 549-0233.

Les coalitions d'action sont des partenariats novateurs et multipartites qui appellent les gouvernements, la société civile, les organisations internationales et le secteur privé à donner de l'élan à leurs actions, à pousser les investissements et à obtenir des résultats concrets pour changer la donne en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. Elles portent sur six thématiques : La violence basée sur le genre la justice et les droits économiques, le droit à disposer de son corps, la santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR), L'action des femmes en faveur de la justice climatique, la technologie et l'innovation au service de l'égalité entre les femmes et les hommes, et les mouvements et le leadership féministes. Un Pacte sur les femmes, la paix et la sécurité et l'action humanitaire s'efforcera aussi de privilégier l'action et la prise de responsabilités dans ce domaine.

Le Forum Génération Égalité de Mexico aura lieu de façon virtuelle du 29 au 31 mars, marquant ainsi le « coup d'envoi » du Forum. Il s'agit d'un rassemblement mondial axé sur la société civile et réunissant de nombreuses parties prenantes, qui vise à encourager la prise de mesures urgentes et à renforcer la responsabilité des entités en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. Le Forum place l'agenda des droits des femmes et des filles au premier plan et amplifiera les messages des organisations communautaires en tant que changement social. Le Forum réunira des féministes du monde entier. L'événement sera l'occasion de promouvoir un changement systémique et transformateur pour accélérer la mise en œuvre de la déclaration historique et du programme d'action de Beijing et l'égalité, la résilience et le développement durable dans un monde affecté par la pandémie de COVID-19.

Plus de: UN Women

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.