Algérie: Les Autorités Algérienne réagissent aux propos du patron de la FAF !

La commission nationale interministérielle chargée de suivre le processus électoral de renouvellement des instances des structures d'organisation et d'animation sportive (clubs sportifs, ligues sportives et fédérations nationales sportives) en Algérie, présidée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, tiendra une réunion importante cette semaine !

Selon le journaliste Samir Lamari, les membres de la commission feront une évaluation de toutes les assemblées générales, ordinaire et élective, qui ont eu lieu jusque-là et établiront la liste des AG qui restent à organiser.

Cette réunion intervient après le refus de la Fédération algérienne de football d'organiser ses deux AG, ordinaire et élective, avant l'amendement de ses statuts et de son code électoral. Par la voix de son président Kheireddine Zetchi, la FAF a réitéré vendredi sa demande d'organiser une assemblée générale extraordinaire pour l'amendement de ses statuts.

"Nous sommes dans l'attente du feu vert du MJS, en toute sérénité, pour l'organisation d'une assemblée extraordinaire, afin d'amender les nouveaux statuts, sur demande de la FIFA, avec qui nous avons enclenché un processus pour cette opération depuis novembre 2019", indique Khei-reddine Zetchi.Et d'ajouter : "J'espère qu'on pourra organiser l'AGEx dans les plus brefs délais, afin de fixer ensuite la date de l'assemblée ordinaire, suivie par l'assemblée élective."

Or, lors de sa dernière réunion, la commission nationale interministérielle chargée du suivi du processus électoral et renouvellement des instances sportives avait déjà clairement exclu cette éventualité. Les modifications des codes électoraux et des statuts des fédérations sportives nationales ne pourront avoir lieu qu'après les assemblées générales électives (AGE) pour le nouveau mandat olympique (2021-2024), avait indiqué un communiqué de la commission.

La commission répondra implicitement à la FAF, l'invitant organiser ses deux AG avant le 15 avril.

La commission avait fixé d'ailleurs la date butoir des assemblées générales électives pour le 15 avril, dernier délai pour l'organisation de ces élections de fin de mandat.

Le MJS a dévoilé également le calendrier du déroulement des assemblées générales (AGO et AGE) des fédérations sportives nationales.

Celles de la FAF sont prévues entre le 20 mars et le 15 avril. Passé ce délai, la FAF va entrer dans "l'illégalité", dixit le MJS.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.