Congo-Kinshasa: CAF-C1 - Première défaite de Mazembe à domicile depuis 2012

C'était pour la première fois que le Tout Puissant Mazembe se soit incliné dans son stade de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, inauguré en juillet 2012, en compétition africaine interclubs. Et le bourreau, ce fut Mamelodi Sundowns d'Afrique.

Les Corbeaux du Grand Katanga ont finalement été vulnérables dans leur antre, le 6 mars 2021, en troisième journée du groupe B de la Ligue des champions. Un but à deux, ce fut le score au terme d'une partie. Une première défaite à domicile dans l'ensemble après 53 matchs de Coupe d'Afrique. Peter Shalulile a ouvert la marque pour les « Brésiliens » d'Afrique du Sud à la 67e minute. Entré en jeu à la 63e minute à la place d'Ushindi wa Kubanza, l'expérimenté Trésor Mputu a égalisé pour les Corbeaux du Grand Katanga à la 82e minute, sur une passe de Benson Ochaya. Mais Mazembe a finalement courbé l'échine sur une balle arrêtée de Lyle Lakay à la 90e minute, trompant le gardien de but Mounkoro avec l'aide d'un rebond qui a pourtant touché le ballon.

C'est à croire que Mazembe a été bouffé au niveau psychologique, n'étant pas concentré jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre camerounais Alioum Sidi. Au regard des statistiques, le résultat a reflété la physionomie du match, avec une possession de balle de Mamelodi Sundowns évaluée à 53 %, et 47 % pour Mazembe. L'équipe coachée par Mihayo Kazembe a visiblement été dominée à domicile, même en première période, les Sud-Africains n'ont pas véritablement inquiété le gardien de but malien de Mazembe, Ibrahim Mounkoro. Mais, l'entraîneur principal des Badianguena a, pour sa part, fait une autre lecture, se basant sur des faits de jeu.

« La prestation n'a pas été mauvaise, le résultat final vient balayer du revers de la main tout ce que nous avons montré de bien dans cette rencontre. Le score final a trahi toute la volonté de bien faire que nous avions. Après l'égalisation, nous avons poussé pour marquer le deuxième but et derrière sur une contre-attaque, il y a Christian Koffi Kouamé qui commet la faute et Ibrahim Mounkoro n'a pas su pas maîtriser la trajectoire du ballon. Il y a eu un rebond devant lui, je dois revoir la vidéo pour comprendre ces deux fautes », a-t-il déclaré.

Et il a toutefois souligné : « Il reste énormément de travail à faire. Pour que l'équipe progresse, nous devons multiplier les efforts et espérer quelques choses. Les joueurs se sont battus sur le terrain mais dommage. L'égalisation de Trésor Mputu est intervenue à point nommé, il pouvait même faire une plus grande différence par la qualité de ses passes. Il pouvait nous faire du bien dans cette rencontre. Je l'ai même placé à la pointe de l'attaque, il a marqué et même manqué un deuxième but. Nous allons nous remettre au travail pour sortir de ce groupe ».

Katumbi appelle à l'unité autour du club...

Cette première défaite de Mazembe dans son jardin de Lubumbashi n'a pas été du goût des supporters qui n'ont pas eu accès aux gradins du stade à cause de la restriction sanitaire. Et c'est le président sponsor du club, Moise Katumbi Chapwe, qui est monté au créneau, lançant un appel au calme, à l'unité autour de l'équipe. « Depuis la phase des groupes de la Ligue des champions, nous n'avons gagné aucun match et n'avons pas encore perdu la qualification. Nous ne devons pas perdre espoir. Nous sommes des croyants et allons nous battre. C'est impossible pour la première place et possible pour la qualification. Aux supporteurs, prions pour notre équipe et réorganisons ensemble celle-ci pour nous qualifier. Ne cherchons pas des boucs-émissaires... Rien n'est perdu, nous avons de bons joueurs, ne condamnons pas l'entraîneur qui vient de reprendre l'équipe... Un vrai mazembien ne s'en prend pas au coach, l'équipe est orpheline de vous les supporteurs... », s'est-il adressé aux supporters, au lendemain de la défaite.

L'on rappelle que dans ce groupe Mazembe n'a pas encore remporté la moindre victoire après trois journées. Les Corbeaux comptent deux points en trois sorties, mais occupent quand même la deuxième place qualificative derrière les Brésiliens de Mamelodi Sundowns (9 points), mais devant Al Hilal du Soudan (2 points) et CR Belouizdad d'Algérie. Dans l'autre match du groupe, CR Belouizdad d'Algérie et Al Hilal du Soudan ont fait jeu égal d'un but partout le 5 mars au stade du 5 juillet d'Alger. Mohamed Abdel Raman Yousif a rapidement ouvert la marque pour le club soudanais dès la 3e minute. Et le Béninois Marcellin Koukpo a égalisé pour le club algérien à la 43e minute. En quatrième journée, Mazembe ira défier Mamelodi Sundowns à Pretoria le 16 mars. Et Al Hilal accueillera à Omdurman au Soudan CR Belouizdad d'Algérie.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.