Maroc: Au Maroc, les femmes ont toujours été une force de changement positif (ambassadeur)

Washington — Les femmes ont toujours été, et continuent d'être, une force de changement positif au Maroc, a affirmé, lundi l'ambassadeur de SM le Roi aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui.

S'exprimant lors d'un webinaire organisé par l'ambassade d'Israël à Washington à l'occasion de la Journée internationale de la Femme sous le thème "Le Moyen Orient et les Accords d'Abraham", l'ambassadeur s'est dite "fière de représenter un pays dans lequel l'avancée des droits des femmes a toujours constitué une priorité de SM le Roi et de Ses ancêtres, et où la Constitution consacre l'égalité homme-femme".

A cet égard, elle a évoqué l'exemple de plusieurs grandes figures féminines ayant marqué l'histoire du Royaume, dont Fatima Al Fihri, qui a fondé en 859 l'université Al Qaraouiyine, et Son Altesse Royale Lalla Aicha, qui est devenue la première femme ambassadeur du monde arabe lorsqu'elle représentait le Maroc aux Royaume-Uni dans les années 1960.

Évoquant les Accords d'Abraham, l'ambassadeur de SM le Roi a fait savoir que le récent rétablissement des relations entre Israël et le Maroc a inauguré "une nouvelle ère de paix et de prospérité".

"Alors que nos pays cherchent à approfondir leurs partenariats à travers tous les secteurs, la contribution des femmes doit être encouragée", a-t-elle souligné, notant que "pour que les percées réalisées par ces accords durent dans le temps, elles doivent être inclusives".

En ce sens, la diplomate a relevé que les femmes marocaines des secteurs public et privé sont "pleinement impliquées" dans la mise en œuvre de l'accord tripartite USA-Maroc-Israël, avec des échanges réguliers avec leur homologues israéliennes pour l'édification de nouveaux partenariats.

"Pour les femmes marocaines qui soutiennent cette dynamique, il ne s'agit pas seulement de saisir des opportunités politiques, sociales et économiques. Il s'agit aussi d'honorer une histoire commune et une identité partagée en renouant avec les milliers de femmes israéliennes d'origine marocaine qui partagent une langue et tant de traditions culturelles", a fait remarquer Lalla Joumala Alaoui.

De son côté, l'ambassadeur d'Israël à Washington, Gilad Erdan, a indiqué qu'"alors que la pandémie a eu un effet dévastateur sur nous tous, en particulier les femmes, les Accords d'Abraham, et la nouvelle paix qui ont soufflé sur la région, ont eut l'effet inverse".

"Les Accords ont fondamentalement transformé la région; ils sont la source d'une nouvelle coopération dans les domaines des affaires, la culture, la recherche, et constituent un exemple reluisant de tolérance religieuse", a-t-il estimé.

Cette nouvelle paix "admirable" a également mis en avant le rôle essentiel des femmes à la fois dans la quête de la paix et sa concrétisation, a ajouté M. Erdan.

"L'implication des femmes dans l'élaboration de ces accords et la création de partenariats entre nos gouvernements, voire, plus important encore, entre nos peuples, contribue grandement à leur succès", a souligné l'ambassadeur israélien.

Modéré par la directrice de la Presse et de la Diplomatie publique du Bureau du Proche-Orient au Département d'Etat américain, Lynn Roche, ce webinaire a été marqué par la participation également de représentants des missions diplomatiques des Emirats Arabes Unis et de Bahreïn à Washington.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.