Afrique: Les ministres de l'environnement et de l'Agriculture appelés à présenter un rapport sur la pollution au barrage de Sidi Salem

Tunis — Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a chargé lundi, le ministre des Affaires locales et de l'environnement par intérim et le ministre de l'Agriculture par intérim, ainsi que les établissements publics concernés, de présenter un rapport sur la pollution des eaux de barrage de Sidi Salem, dans un délai ne dépassant pas les 48 heures.

Selon un communiqué, publié lundi soir, par la présidence de gouvernement, Mechichi a affirmé que toute partie impliquée dans cette affaire doit assumer sa responsabilité légale, et ce, lors d'une rencontre avec deux députés de l'ARP Jaouher Meghirbi et Fares Bilel.

L'entrevue a constitué une occasion pour examiner le cadre légal et réglementaire du système de gestion des eaux usées en Tunisie.

Le député et président de la commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de lutte contre la corruption Badreddine Gammoudi a révélé la semaine dernière, des photos montrant le versement des eaux usées dans le barrage de Sidi Salem qui assure l'approvisionnement "en eau potable"des grandes villes dans le pays, dont la capitale Tunis.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X