Algérie: El-Meghaïer table sur ses atouts agricoles pour un développement durable

El-Meghaier — La wilaya d'El-Meghaïer entend enclencher une vaste action de développement touchant à l'ensemble des secteurs d'activités à la faveur de ses atouts agricoles inestimables soutenus par la dernière décision de découpage administratif opérée par le président de la République, portant promotion de cette région, aux côtés de neuf autres, au rang de wilayas aux prérogatives à part entière.

Confinée en plein grand Erg oriental sur une surface de 8.835 km2, la nouvelle wilaya d'El-Meghaïer, coiffe deux daïras, du chef-lieu de la wilaya et de Djamaa, ainsi que huit communes, El-Méthanier, Djamaa, Oum-Tour, Sidi-Amrane, Setil, Sidi-Khelil, Tendla et El- Morrara, recensant une population de près de 207.000 âmes.

Cette région s'est vue attribuée tout au long de son histoire trois toponymes, en l'occurrence "Riadh Nakhil", "Les Petits Zibans" et "la Perle d' Oued Righ", eu égard à son vaste foncier agricole ayant permis, à l'appui des mesures incitatives préconisés pour le développement de ce créneau, l'extension des surfaces agricoles, notamment phœnicicoles, constituant force motrice de l'économie de cette nouvelle wilaya.

Les surfaces agricoles, notamment retenues pour la céréaliculture et les cultures maraichères ont gagné ces trois dernières années de plus en plus de terrain, notamment à travers les zones agricoles de Barkadjia, Oum-Tiour et Ain-cheikh, offrant les conditions nécessaires, dont celles hydro-édaphiques.

L'on relève à titre illustratif, la culture du quinoa, nouvellement introduite dans la région, qui a donné des résultats "probants" vu la récolte engrangée et le rendement moyen estimé la saison écoulée à 35 QX/ha.

L'exploitation industrielle des dattes et du sel est de mise

Offrant d'importantes potentialités naturelles font et feront l'objet des efforts de valorisation, El- Meghaïer a enregistré avance de pas sures dans le développement de son tissu industriel par le montage des entités économiques de transformation et de conditionnement des dattes, et la production du sel à partir du Chott-Melghigh, activité l'ayant hissé à la tête des régions productrices du sel.

La RN-3 traversant sept (7) communes d'El-Meghaïer, sur une distance de 150 km, constitue ainsi le tronçon névralgique pour impulser la cadence économique dans la région.

La région dispose, bien qu'elle soit étendue en plein désert marqué de rudes conditions climatiques, sécheresse et ensablement notamment, d'un couvert végétal endémique sur les berges des Oueds et lisières des dunes de sable, constituant de riches aires de pacage pour la richesse animale de la région.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.