Congo-Kinshasa: Reçus par Kitenge Yesu - Les leaders Kongo adressent un mémorandum à Félix Tshisekedi

Une délégation du Forum des Leaders Kongo a été reçue par le Haut Représentant et Envoyé Spécial du Chef de l'Etat, Kitenge Yesu, jeudi 4 mars 2021. Conduite par son Coordonnateur Gustave Nsiala Zi Minderi, la délégation dit être venue dénoncer la marginalisation dont sont victimes les Bakongo et leur non insertion dans les cercles de grandes décisions.

Le Forum des Leaders Kongo a porté la voix de toute une communauté, auprès du Président de la République à travers un mémorandum comprenant les préoccupations du Kongo Central. C'est le Haut Représentant et Envoyé Spécial du Chef de l'Etat Kitenge Yesu qui a reçu cette délégation composée de grands notables de la province notamment, Pierre Anatole Matusila, Jean-Marie Mulatu, le Professeur Luzolo Bambi, Roger Nsingi, Clément Bafiba, l'artiste-musicien Kiamwangana Mateta Verkys, etc.

Résumant le mémorandum, le porte-parole du Forum des Leaders Kongo a présenté les grandes lignes des préoccupations du Peuple Kongo au Patriarche Kitenge Yesu, l'aide-mémoire résumant, dans son intervention.

Selon la voix du Forum, les Leaders Kongo estiment que les Bakongo sont marginalisés dans la gestion des grandes Institutions du pays depuis plus de 55 ans et se sentent isolés des institutions de l'Etat, en indiquant que cette marginalisation suscite des sentiments de frustration que d'autres peuples ne pourront accepter et tolérer. Les Bakongo invitent, à cet effet, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à faire cesser ces injustices criantes et faire rétablir ces peuples dans leurs droits.

D'après le même speaker, les Bakongo disposent des ressources humaines avérées et des potentialités énormes pour assumer les charges publiques dans tous les secteurs de la vie courante et animer la viabilité des institutions.

Ces peuples réclament auprès du Président de la République des postes ministériels, des postes des mandataires publics, des postes dans les Ambassades, dans les Institutions internationales, dans la Territoriale et dans d'autres domaines de la vie publique.

Dans ce même mémorandum, les Bakongo estiment qu'il est de bonne justice et de bonne foi de réhabiliter le Peuple Kongo dans la mémoire collective, en commémorant officiellement et solennellement la date du 4 janvier, date historique pour la RDC, où les Bakongo estiment avoir joué un rôle très important, en préservant l'ordre institutionnel actuel sur la décentralisation consacré dans la Constitution qui les place sur l'orbite du fédéralisme tel que prôné par les Pères fondateurs de l'ABAKO ; en confiant aux candidats ministrables Kongo des postes dignes de leur poids.

Complétant le porte-parole, l'Honorable Matusila a déclaré que c'est en toute confiance que leur délégation est venue auprès du Président de la République. Et pour le Professeur Luzolo Bambi, la diversité Kongo est une richesse et que les Bakongo sont prêts à soutenir Félix Tshisekedi et l'accompagner dans sa vision.

Le Haut Représentant et Envoyé Spécial du Chef de l'Etat n'a pas manqué de mot quant à ce. Le Patriarche Kitenge Yesu a rassuré la Délégation du Forum des Leaders Kongo que toutes les recommandations seront formulées au Président de la République. Il leur a promis son implication personnelle, en indiquant que les revendications des Bakongo sont vraies et fondées.

Signalons que cette rencontre a été facilitée par l'Honorable Laurent Batumona, un des piliers de l'Union Sacrée de la Nation.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.