Cote d'Ivoire: Hamed Bakayoko en Allemagne pour des soins

Le Premier ministre serait dans un état critique. Mais il n'aurait pas été empoisonné, comme le suggèrent les rumeurs dans les réseaux sociaux.

Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko est sous traitement médical en Allemagne. Selon nos informations, Hamed Bakayoko, qui a eu son 56e anniversaire ce 8 mars, aurait été transféré de Paris au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Fribourg samedi (06.03.21). Il y suivrait un traitement contre un cancer. L'hôpital universitaire de Fribourg est réputé pour son service d'oncologie.

Depuis son départ du pays, les réseaux sociaux en Côte d'Ivoire sont envahis par les rumeurs. Certains pensent que le Premier ministre serait victime d'un empoisonnement. "Des affirmations sans aucun fondement", dit une de nos sources bien informées. "Hamed Bakayoko n'a pas été empoisonné." Selon nos sources aussi, il n'y a pas actuellement de victime d'empoisonnement à l'hôpital universitaire de Fribourg.

Le Premier ministre mal en point

Cependant le Premier ministre ne va pas bien selon plusieurs sources. Il avait été transporté en France le 18 février pour y recevoir des soins médicaux. Samedi, il a été évacué en Allemagne.

Hamed Bakayoko est ainsi le deuxième Premier ministre ivoirien en un an à ne pas pouvoir occuper son poste en raison de problèmes de santé. Ironie du sort : Hamed Bakayoko, dit "Hambak", avait succédé en juillet 2020 au poste de Premier ministre à Amadou Gon Coulibaly qui était décédé quelques jours après son retour d'une hospitalisation et d'une convalescence de deux mois en France pour des problèmes cardiaques.

Intérim à la Primature

Depuis son arrivée au poste du Premier ministre, Hamed Bakayoko aurait plutôt bien fait son travail, disent des gens qui le connaissent. Il était rassembleur, proche des jeunes, cherchait aussi le dialogue avec l'opposition.

"Compte tenu de son état de santé, il devra rester encore quelques temps en hospitalisation", avait déclaré samedi le président Alassane Ouattara, demandant à tous les Ivoiriens de prier pour Hamed Bakayoko.

L'absence de celui qui remplissait en même temps les fonctions de ministre de la Défense a provoqué deux nominations annoncées ce lundi : le Secrétaire général de la présidence, Patrick Achi, a été nommé Premier ministre, chef de gouvernement, par intérim selon un communiqué de la présidence. Et Téné Birahima Ouattara, ministre des Affaires présidentielles, a été nommé ministre de la Défense par intérim. Une information qui n'est d'ailleurs pas bien accueillie par certains Ivoiriens. Car Téné Birahima Ouattara est le frère cadet du président Alassane Ouattara.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.