Ile Maurice: Pèlerinage - Dayanand Lal Basant Rai l'incontournable 'minis Grand-Bassin'

Si Grand-Bassin domine pendant plusieurs jours et chaque année, l'actualité dans le pays, un nom était indissociable des célébrations de Maha Shivaratree. Il s'agit de Dayanand Lal Basant Rai (1923-1989), un homme très connu dans le passé pour avoir été l'architecte de la mise en place de premières grandes infrastructures modernes au lac connu comme Ganga Talao.

En raison de l'absence même de structures d'accueil, le pèlerinage vers Grand-Bassin, surtout pour ceux qui s'y rendaient en voiture, se déroulait dans conditions difficiles. En raison du fait que Dayanand Lal Basant Rai (DLBR) portait trois chapeaux différents, cela lui a permis de gérer Grand-Bassin dans sa totalité. En effet, actif sur le plan social et culturel et aussi dans la promotion de l'hindi, le jeune DLBR s'est joint à la politique pour pouvoir mieux avoir recours aux institutions officielles pour régler des problèmes des citoyens. De ce fait, il a remporté toutes les élections à partir de 1959 pour n'être battu qu'en 1982.

Outre le chapeau politique, DLBR a été le seul leader social à occuper, à la fois, la présidence du Hindu Maha Sabha (HMS) et de la Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation (MSDTF). Personne depuis n'a porté ces deux chapeaux simultanément. Ce qui a permis à DLBR de combiner les ressources et les facilités de ces deux organisations à Grand-Bassin pour mieux planifier la mise en place des infrastructures. Ces deux puissantes organisations ont travaillé de concert sous le leadership de DLBR. Il n'a pas tardé à se voir affubler du titre de 'minis Grand-Bassin'.

Avant les grands travaux d'aménagement de DLBR à Grand-Bassin, les pèlerins devaient utiliser des moyens de fortune pour leurs prières sur les bords du lac sacré. Quant à ceux qui s'y rendaient en voiture, ils devaient éprouver toutes les peines du monde pour y trouver un espace pour se garer. DLBR a également été à la base de la promotion internationale, surtout au sein de la diaspora indienne, du Ganga Talao. Ce qui fait que ce lac est régulièrement mentionné par des médias étrangers, qui font des reportages sur Maurice.

L'ancien ministre Basant Rai a aussi œuvré pour la consécration de l'hindi comme une langue internationale. À ce titre, il a réclamé l'adoption, par les Nations unies, de l'hindi comme l'une de ses langues de travail. DLBR a d'ailleurs été à la base de la toute première conférence internationale sur l'hindi. Cette rencontre à Kânpur, en Inde, a eu comme invité d'honneur Sir Seewoosagur Ramgoolam, qui y a tenu un discours en hindi en présence du Premier ministre de l'Inde, Indira Gandhi.

Avec le changement de 1982, en raison de la nouvelle politique de communalisme et de castéisme scientifique, le consensus et la démarche commune des grandes organisations religieuses ont disparu, le tout consommé par l'émergence de nouveaux leaders socioculturels roulant pour des hommes politiques au pouvoir.

L'octroi, par le gouvernement, d'un important segment de l'espace à Grand-Bassin à Raj Dayal pour la construction d'un temple à lui, a davantage consommé la fragmentation entre différentes organisations au lac sacré.

Toutefois, un événement positif depuis 1982 a été la mise à exécution du projet d'érection de la statue géante et spectaculaire de Shiva à l'initiative des ministres MSM-MMM Anil Bachoo et Pradeep Jeeha. Les travaux d'achèvement et la consécration de la statue ont eu lieu sous le mandat du Premier ministre Navin Ramgoolam.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.