Madagascar: Covid-19 - Trois nouveaux décès en trois jours dans le Boeny

Trois personnes viennent de mourir du coronavirus à Mahajanga ce week-end. Deux décès ont été enregistrés le samedi 6 mars et l'autre, hier lundi 8 mars. Au total, on dénombre seize décès dans le Boeny, depuis le 17 mai 2020, date d'apparition de la pandémie dans la région.

Le taux de létalité est de 3,05%, seize morts sur les cinq cent vingt-cinq personnes confirmées positives au virus.

Le taux de positivité à la Covid-19 ne cesse parallèlement de grimper dans la région, notamment dans le district de Mahajanga, avec 33,91%. Depuis dimanche, cinquante-cinq nouvelles personnes sont testées positives, dont vingt et une sont admises au CHU de Mahavoky atsimo, centre de traitement du coronavirus, six cas de forme grave. Le reste ont préféré suivre le traitement à domicile, après engagement avec les médecins.

Depuis le 17 mai 2020, plus de mille cinq cents tests ont été effectués dans la région Boeny. Dans le district de Mahajanga plus de mille quatre cents personnes ont été confirmées positives à la pandémie. Face au laxisme des habitants concernant le respect des gestes barrières et sanitaires, le comité de vigilance présidé par la direction régionale de la Santé publique a convoqué une réunion d'urgence, vendredi au siège à Mahabibokely. Les représentants des STD, des CTD, les autorités militaires et même les dirigeants religieux y ont participé.

« Désormais, le port de masque est obligatoire. Les gestes barrières et le lavage des mains doivent également être restaurés et respectés. Un nouveau confinement ne rapporte à personne. Aussi faut-il respecter les mesures sanitaires pour éviter que la situation n'empire situation et n'attendez pas que les forces de l'ordre viennent sévir pour respecter les recommandations. Les autorités religieuses doivent aussi faire respecter ces gestes et rappeler le port obligatoire des masques », insiste le Dr Solange Hoasy, directeur régional de la Santé publique de Boeny

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.