Madagascar: Assassinat sur la RN7 - Un vol de voiture et meurtre dénoués

Enfin, une lumière sur le meurtre de deux chauffeurs de Madatrans, survenu le 15 janvier, à Andalamahitsy Ambositra, sur la RN7. Sept hommes, soupçonnés d'être les auteurs, seront présentés au parquet d'Antananarivo, ce jour.

Les femmes des défunts ont déposé une plainte au parquet fin janvier. La brigade criminelle de première section (BC1) a été saisie d'un soit-transmis en vue d'une ouverture d'enquête sur cette affaire.

De fil en aiguille, la police a fini par identifier cinq individus ayant participé à l'acte. « Ils ont loué une Mercedes Sprinter de la coopérative Madatrans. Ils se faisaient passer pour des menuisiers et prétextaient qu'ils devaient se rendre à Ambositra pour un travail. Les deux conducteurs et eux avaient convenu 800 000 ariary pour cette location. » révèle la police.

Les enquêteurs ont poursuivi leurs investigations jusqu'à ce qu'ils tombent sur les quatre premiers suspects, les 20 et 21 février, à Itaosy, à Ankadivory et à Antanimenakely Ampitatafika. Ces quidams ont tous reconnu le forfait lors de leur interrogatoire. Ils ont été incarcérés à Tsiafahy, le 24 février. Ils avaient cité trois coauteurs qui, selon eux, ont déjà pris la fuite vers le district de Lalangina, dans la Haute Matsiatra.

Vol de voiture

Des policiers ont été envoyés dans le fokontany indiqué où se cachaient les autres complices. Ils les ont capturés et ramenés à Antananarivo.

Le trio serait le premier responsable du meurtre du chauffeur et celui du suppléant. D'après les informations judiciaires, le mobile du crime résidait dans une tentative de vol de voiture. Le coup a ainsi été préparé depuis des mois, si l'on s'en tient aux aveux des présumés assassins.

La bande comptait utiliser le véhicule dans le district de Lalangina une fois à leur disposition. Or, le plan ne s'est pas passé comme prévu. Pendant qu'ils agressaient au couteau ses victimes, un taxi-brousse venant de Toliara vers Antananarivo était passé. Ils ont abandonné la Mercedes avec les chauffeurs qui ont rendu l'âme. Des amulettes et des puces téléphoniques ont été retrouvées dans le minibus. Les occupants du taxi-brousse de Toliara ont alerté la police d'Ambositra.

Les auteurs de ces meurtres seront donc présentés au procureur ce jour

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.