Tanzanie: L'opposition veut savoir où se trouve le président Magufuli

President Magufuli

Où se trouve le président tanzanien ? John Magufuli n'a pas été vu en public depuis le 26 février. Quasi deux semaines d'absence qui ont lancé une vague de rumeurs d'autant que la presse kényane parle de l'hospitalisation d'un chef d'État africain à Nairobi pour cause de Covid-19. Le pouvoir tanzanien ne s'exprime pas, mais l'opposition demande des explications aux autorités.

« Où est le président Magufuli ? Quel est son état de santé ? Nous exigeons un communiqué ». L'opposant John John Mnyika, secrétaire général du parti Chadema, demande des comptes aux autorités alors que le chef de l'État a disparu des radars.

Le président tanzanien était en tournée à Dar Es Salam fin février. Mais depuis, le très croyant John Magufuli, n'est pas réapparu, même pas à la messe du dimanche.

Plusieurs personnes expliquent qu'il aurait été admis dans un hôpital de Nairobi. Une source émet l'hypothèse d'un possible contrôle de son pacemaker.

Mais la presse kényane a annoncé la prise en charge, depuis lundi, d'un chef d'État africain atteint du Coronavirus. Sans le nommer, le Daily Nation a donné des indices faisant penser à John Magufuli.

L'opposant Tundu Lissu a estimé que le chef de l'État était bien atteint du Covid-19. « Triste de voir qu'il a dû se rendre au Kenya afin de prouver que les remèdes qu'il a vantés ne protègent pas », a commenté l'ancien candidat à la présidentielle.

L'ironie serait en effet cinglante alors que John Magufuli a constamment minimisé l'épidémie, ignoré les mesures d'hygiène, affirmé que le virus avait été vaincu grâce aux prières, qu'il pouvait être éradiqué à l'aide de bains de vapeur et d'herbes médicinales.

Il y a trois semaines, le chef de l'État avait assoupli sa position après la mort le même jour de son secrétaire et du premier vice-président de Zanzibar. John Magufuli avait finalement demandé aux Tanzaniens de porter des masques.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X