Afrique: La FAO et JR Farms unissent leurs forces pour soutenir des initiatives dirigées par des jeunes dans le secteur agroalimentaire au Rwanda

communiqué de presse

Kigali/Rome — Investir en faveur des jeunes pour libérer le potentiel du secteur agricole en Afrique

Au Rwanda, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a signé un accord avec la société JR Farms Limited afin d'encourager les jeunes à travailler dans le secteur agricole et de créer des débouchés professionnels décents.

JR Farms est une entreprise agricole rwandaise active au Rwanda, au Nigéria et en Zambie dans les domaines de la transformation et de la distribution des denrées alimentaires, du commerce des produits agricoles et des services de conseil. Ses objectifs sont les suivants: garantir la sécurité alimentaire, éliminer la faim en Afrique et créer des emplois décents pour les femmes et les jeunes africains.

La FAO et JR Farms unissent leurs forces en vue de renforcer l'entrepreneuriat agricole des jeunes et proposent des financements par actions, par l'intermédiaire du Fonds agroalimentaire vert JR Farms, à certaines entreprises agroalimentaires dirigées par des jeunes, actives dans différentes filières du secteur agroalimentaire.

Les jeunes entrepreneurs agricoles bénéficieront aussi de possibilités de formation et de renforcement des capacités et seront insérés au sein de réseaux plus larges d'entrepreneurs agricoles.

«L'important partenariat avec JR Farms offrira de nouvelles opportunités aux jeunes dans les secteurs agricole et agroalimentaire afin de créer des emplois décents, d'améliorer les moyens d'existence et de stimuler la sécurité alimentaire», a déclaré M. Gualbert Gbehounou, Représentant de la FAO au Rwanda.

«En tant qu'initiative animée par des jeunes à l'intention d'autres jeunes, a souligné M. Rotimi Opeyemi Olawale, Président-directeur général de JR Farms, le Fonds agroalimentaire vert jouera un rôle important dans la création de débouchés pour les jeunes dans le secteur agroalimentaire en Afrique. Il s'agit d'une initiative globale et intégrée, qui offre non seulement des financements, mais aussi un soutien important, notamment en termes de renforcement des capacités, de formation et de visibilité, ce qui est fondamental pour assurer la réussite des agro-entreprises. C'est pourquoi ce partenariat avec la FAO nous motive tout particulièrement: il permettra à davantage de jeunes de s'engager dans le secteur agroalimentaire.»

Investir dans la jeunesse

L'alliance avec JR Farms est l'un des résultats de la Conférence régionale pour l'Afrique sur l'emploi des jeunes organisée par la FAO en 2018 à Kigali (Rwanda), en collaboration avec l'Union africaine et le Gouvernement rwandais.

Le partenariat correspond aussi à la Nouvelle stratégie de la FAO relative à la mobilisation du secteur privé 2021-2025, approuvée par le Conseil de l'Organisation en décembre 2020, qui encourage l'établissement de partenariats plus diversifiés et plus inclusifs, davantage de coopération au niveau local et une plus grande attention accordée aux micro, petites et moyennes entreprises.

Le partenariat contribue également à un projet de la FAO plus large et plurinational au Guatemala, au Kenya, au Rwanda, au Sénégal et en Ouganda et soutient les pays dans l'adoption de politiques, de stratégies et de programmes de développement des systèmes agroalimentaires qui intègrent davantage les jeunes.

Plus de: FAO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.