Afrique: Réponse à la crise du Covid-19 - Le besoin de financement supplémentaire évalué à 154 milliards de dollars US

Dans l'édition 2021 de ses Perspectives économiques en Afrique, la Banque africaine de développement (Bad) a évoqué le Covid-19 sur les économies du continent et ses impacts. Elle évalue également les besoins de financement.

Selon la Bad, depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19 au début de l'année 2020, les gouvernements ont annoncé des mesures de relance budgétaire dont le coût varie de 0,02 % du Pib au Soudan du Sud à 10,4 % du Pib en Afrique du Sud.

La Banque estime que les gouvernements africains ont besoin d'un financement brut supplémentaire d'environ 154 milliards d'Usd en 2020/2021 pour répondre à la crise.

Elle souligne que ces mesures de relance ont engendré nombre d'implications immédiates et directes sur les soldes budgétaires, les besoins d'emprunt et les niveaux d'endettement.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.