Madagascar: Distribution d'eau - Un nouveau réservoir à Mandroseza

Un mois. C'est le temps que l'État se donne pour que la nouvelle station de traitement d'eau sise dans l'enceinte de la Jirama à Mandroseza soit opérationnelle. À plein régime, cette nouvelle infrastructure devrait fournir jusqu'à 40 000 m3 , par jour, pour renforcer la distribution d'eau potable à Antananarivo et ses environs.

Lors d'une visite sur les lieux, samedi, Christian Ntsay, Premier ministre, a pu constater que la construction des quatre compartiments prévus pour traiter l'eau puisée du lac de Mandroseza, est pratiquement terminée. Il ne reste plus qu'à installer le matériel technique et technologique, selon les explications. Ce qui devrait prendre environ un mois donc. Raison pour laquelle, le chef du gouvernement a affirmé que le nouveau site devrait être opérationnel dans les trente jours.

Fonds propres

« Le pouvoir dirigé par le président de la République est conscient que la capacité de distribution d'eau potable d'Antananarivo et de ses environs doit être renforcée eu égard à la hausse du nombre d'habitants. C'est la raison pour laquelle nous avons lancé ce projet qui est financé par les fonds propres de l'État », déclare le locataire de Mahazoarivo. Il ajoute que l'Etat prévoit des solutions à long, mais aussi, à court termes. C'est ainsi que des unités conteneurisées, pour servir d'appoints, sont également construites.

Après Mandroseza, le Premier ministre a continué sa descente de suivi de chantier à l'unité de traitement conteneurisée d'Ankadidratombo. Ce site est fonctionnel depuis le mois de décembre. Il faudra néanmoins fignoler quelques détails techniques pour qu'il puisse tourner à plein régime. Il servira, au final, à solutionner les problèmes d'approvisionnement en eau de la commune d'Alasora et ses environs.

Le périple de Christian Ntsay s'est terminé à l'unité de traitement conteneurisée de Mandikamanana. Ce site attenant au nouveau stationnement de taxis-brousse du By pass, est encore en cours de construction. Il servira d'appoint pour régler les problèmes de distribution d'eau dans les localités à l'Est d'Antananarivo, comme Ambohimangakely et Ambohimahitsy. Les unités de traitement conteneurisé ont une capacité de production de 100 m3 d'eau par jour.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X