Guinée: Le Représentant résident adjoint (Programmes et Opérations) du PNUD, en Mission de Supervision des projets du Programme Environnement, ...

Le Représentant Résident Adjoint (RRA) en charge des Programmes et des Opérations du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Boureima Younoussa, a entamé le 25 Février 2021, une Mission de supervision des projets du Programme Environnement et d'autres activités réalisées avec l'appui technique et financier du PNUD.

Le diplomate onusien est accompagné est accompagné pour cette Mission de terrain de M. Mamadou Ciré Camara, Chargé de Programme Environnement et Développement Durable et de M. Sylvain Ki, Spécialiste en Suivi-Evaluation.

L'objectif de cette mission de supervision du RRA, la première depuis sa prise de fonction en Septembre dernier, est de toucher du doigt les réalités de terrain, échanger avec les bénéficiaires pour mieux apprécier les résultats et mesurer les impacts sur les conditions de vie des populations à la base mais aussi pour avoir une vue d'ensemble et une meilleure compréhension de l'état d'avancement des activités menées par les différents projets et de formuler des recommandations susceptibles d'améliorer la qualité des réalisations.

Après les préfectures de Kindia, Mamou, Faranah, la Mission de Supervision des projets du Programme Environnement et Développement durable s'est poursuivie dans la Préfecture de Kouroussa où le Projet « Adaptation basée sur les écosystèmes des communautés vulnérables de la Haute Guinée (AbE/HG) » financé par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et le PNUD en collaboration avec le Gouvernement a mis en œuvre diverses activités d'adaptation au changement climatique.

Ainsi à Kouroussa, la Mission du Représentant Résident du PNUD s'est rendue dans les localités de Sininkoro, de Benfèlè-centre et de Sanguiana.

Dans le district de Sininkoro, (commune rurale de Banfèlè), M. Boureima Younoussa et les experts qui l'accompagnent ont visité une unité pastorale de 50 ha et une vaste mare communautaire empoisonnée (700 alevins) avant de rencontrer et d'écouter l'ensemble des couches sociales de la localité, notamment les groupements maraîchers de Sininkoro essentiellement composés de femmes, bénéficiaires d'un périmètre maraîcher de 4 ha aménagé avec une clôture grillagée et doté d'un système de pompage solaire.

A Benfèlè-centre, la délégation du RRA a rencontré le Maire de la commune rurale et a visité une mini station météo. M. Boureima Younoussa et l'Equipe d'Experts qui l'accompagnent ont également pris connaissance du fonctionnement d'un système de banque communautaire des femmes leur permettant de mettre en place des fonds environnementaux, sociaux et d'épargne.

À Sanguiana, la mission s'est rendue dans un atelier de fabrique et de promotion de biocharbon, où Mme Mbalou Camara porte-parole du groupement de femmes a expliqué le processus de fabrication du biocharbon et son utilité : « la fabrication et l'utilisation du biocharbon contribue à diminuer la déforestation, et favorise l'épanouissement de la femme. Avec le biocharbon, les femmes sont moins exposées aux maladies respiratoires dues à la fumée, et aussi elles dépensent moins d'argent puisqu'il est beaucoup plus rapide et moins salissant que le charbon de bois... ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X