Afrique: Le président de la Tanzanie, John Magufuli, est mort

Président John Magufuli

Le président de la Tanzanie, John Magufuli, est décédé à l'âge de 61 ans, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Le décès de M. Magufuli, qui a été élu en 2015, a été annoncé par la vice-présidente Mme Samia Suluhu Hassan.

Selon le quotidien The Citizen, le président est décédé d'une crise cardiaque le 17 mars 2021, vers 18 heures, à l'hôpital Mzena de Dar es Salaam où il avait été admis le 14 mars.

Bien avant l'annonce de son décès, les spéculations allaient bon train depuis des jours sur la possibilité que le président ait contracté le coronavirus.

Le président tanzanien n'était plus apparu en public depuis le 27 février. Sur les réseaux sociaux, le hashtag #pray4magufuli ("priez pour Magufuli") circulait pendant un moment.

Chrétien fervent, M. Magufuli était bien connu pour son scepticisme à l'égard de la couverture médiatique de la maladie covid-19.

A la mi-février, le vice-président de la région semi-autonome de Zanzibar, Seif Sharif Hamad, est décédé après avoir été hospitalisé pour des complications liées à la maladie covid-19.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X