Gambie: Un troisième 'jungler', Bai lowe, pris en Allemagne pour son rôle dans l'assassinat de Deyda Hydara et la tentative d'assassinat de l'avocat Sillah

Le 16 Mars est le jour de l'anniversaire de Marie, l'un des enfants du journaliste Deyda Hydara mort après avoir succombé aux balles meurtrières du commando assassin du Président Yahya Jammeh. Elle a reçu cette année avec joie la nouvelle de l'arrestation en Allemagne d'un des assassins de son père.

Marie était inondée par l'émotion lors de l'échange téléphonique qu'elle a eue hier avec The Point, un journal basé à Banjul et dont son père était le co-fondateur: " Je suis envahie d'émotions car c'est surtout dans ces moments précis que mon père me manque le plus."

Les anniversaires sont une source de joie pour un grand nombre de personnes. Mais pour elle, ils ne font que lui rappeler à quel point son père lui manque.

Dans les premières heures de la journée (16 Mars 2021), Bai Lowe a été arrêté à Hannover, en Allemagne, par des agents du Bureau Fédéral de la Police Criminelle et de la police de la région de la Basse-Saxe sous les ordres du bureau du Procureur General de l'Allemagne.

" Un mandat d'arrêt a été émis par le juge d'instruction de la Cour Suprême Fédérale le 3 Mars 2021. L'appartement du suspect a également été perquisitionné " selon une déclaration publiée par le Procureur General de l'Allemagne hier matin le 16 Mars.

Bai Lowe insiste qu'il n'était que le chauffeur du commando d'assassins lorsqu'ils procédaient à des exécutions sommaires sous les ordres de l'ancien Président.

Il est le troisième à être mis en examen dans un pays étranger alors que les autorites à Banjul ont pris la décision de remettre en liberté les autres membres du commando assassin qui avaient été arrêtés et détenus par les Forces Armées de la Gambie après le départ en exil de Jammeh en 2017.

En tant qu'ancien Inspecteur General, ancien Commandant de la Garde Présidentielle et ancien Ministre de l'Intérieur, Ousman Sonko fait l'objet d'une enquête judiciaire et demeure en détention provisoire dans une prison de haute sécurité en Suisse. Michael Correa a été arrêté et mis en examen aux Etats Unis depuis le 11 Juin 2020.

Bai Lowe est fortement suspecté de crimes contre l'humanité, de meurtre et de tentative de meurtre (article 7, paragraphe 1, n° 1 du Code pénal, 211, paragraphes 1 et 2, 25, paragraphes 2, 22, 52, 53 du Code pénal).

Selon le mandat d'arrêt, le suspect est principalement accusé des faits suivants: Durant la période de Décembre 2003 a Décembre 2006, Bai Lowe a servi en tant que chauffeur d'une unité spéciale des Forces Armées de la Gambie (également connue sous le sobriquet de "Junglers")

" Cette unité a été utilisée par l'ex-Président de la Gambie, et ce, afin de mener des exécutions sommaires, parmi tant d'autres. Le but était d'intimider la population Gambienne et d'opprimer l'opposition. Dans ce contexte, le suspect a été impliqué dans trois ordres d'exécution " selon la fiche d'accusation

" A la fin du mois de Décembre 2003, l'unité de l'accusé a reçu l'ordre de procéder à l'assassinat d'un avocat à Banjul, la capitale de la Gambie. En tant que chauffeur, l'accusé a conduit les autres membres de l'unité sur le lieu de l'attaque. Arrivé sur les lieux, un membre de l'unité a ouvert le feu sur l'avocat. L'avocat a été blessé, mais a survécu à la tentative d'assassinat."

L'avocat qui a survécu à cette attaque était Ousman Sillah, un vétéran de la lutte pour les droits de l'Homme et ancien officier de police. Il était l'avocat de Baba Jobe, l'ancien proche collaborateur de Jammeh et présentement décédé. L'avocat a survécu à l'attaque avec de graves blessures après avoir échappé aux balles, et ce, en se cachant derrière sa voiture à son lieu de résidence.

Un an plus tard, "l'Unité Spéciale" a assassiné un journaliste Gambien, un critique permanent du gouvernement (Mr Deyda Hydara, coéditeur du journal The Point).

" Dans ce but précis, l'unité, avec l'aide de Bai Lowe, a procédé à l'arrêt du véhicule du journaliste sur une route de la ville de Kanifing. Deux membres de l'unité l'ont ensuite tué en ouvrant le feu sur lui plusieurs fois. Bai Lowe conduisait l'un des tireurs dans son véhicule " selon la fiche d'accusation

Plus tard, à un certain moment, probablement en 2006, des membres de l'unité ont assassiné un opposant présumé au Président Gambien dans les environs de l'aéroport de Banjul. Comme d'habitude, l'accusé a conduit les autres complices sur les lieux de l'assassinat.

Bai Lowe devrait apparaitre devant le juge d'instruction de la Haute Cour Fédérale au cours de cette journée (16 Mars 2021), qui lui présentera le mandat d'arrêt et décidera des modalités de sa détention provisoire.

Le Président de l'Union de la Presse Gambienne a déclaré que l'arrestation de Bai Lowe en relation avec le meurtre de Deyda, est une heureuse nouvelle.

" L'arrestation d'un individu impliqué dans l'assassinat de Deyda Hydara... Toute personne impliquée dans son assassinat doit être traduite en justice. J'espère que son arrestation permettra qu'il soit traduit devant la justice en Gambie. Nous suivrons la suite des évènements avec grand intérêt " a déclaré Mr Bojang

Pour Mr Pap Saine, 70 ans, l'ami d'enfance et partenaire de Deyda au journal The Point, ce moment doit être saisi pour adresser des remerciements à Dieu et aux autorites Allemandes pour l'arrestation de Bai Lowe.

Suite à la mort de Deyda, Mr Saine a été investi de responsabilités supplémentaires car il a été contraint d'assurer la gestion du journal The Point tout en s'occupant de la famille de Deyda.

Ses relations avec Mr Hydara remontent à 1969 lorsqu'ils étaient tous deux sans-emploi. Ils ont débuté leurs carrières avec Radio Syd, la première radio commerciale en Afrique, en 1970. Mr Hydara a rendu sa démission en 1988 afin de créer sa propre entreprise. En 1992, Mr Saine a également rendu sa démission de Radio Syd.

Ils ont également travaillé à mi-temps au journal hebdomadaire " The Senegambia Sun " pour la Confédération de la Sénégambie entre 1982 et la dissolution du journal en 1989. Deyda a été employé par l'AFP pendant 33 ans et par RSF ensuite pour une période de 20 ans.

Mr Pap Saine croit fermement que l'arrestation de Mr Lowe apportera un rayon de lumière sur l'assassinat de Deyda Hydara. Au cours des 17 dernières années, Mr Saine a immortalisé la mémoire de Deyda Hydara chaque année lors de l'anniversaire de la création du journal The Point.

Il pense que cette arrestation n'a que trop tardé. " Lowe est l'un des "junglers" qui a assassiné mon frère et ami Deyda Hydara. Il doit être traduit en justice " a déclaré Saine.

Selon Mr Baba Hydara, frère de Marie Pierre Hydara, la famille suit l'affaire avec un vif intérêt dans la mesure où les choses évoluent vers la consécration de la justice pour leur père.

A La Une: Gambie

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.