Tunisie: Le pays commémore le 6ème anniversaire de l'attentat du musée du Bardo

18 Mars 2021

La Tunisie a commémoré, ce jeudi matin, le 6ème anniversaire de l'attentat du 18 mars 2015 survenu au musée du Bardo, au cours d'une cérémonie officielle qui a eu lieu au siège du musée à Tunis.

La cérémonie a été marquée par la présence du chef du Gouvernement, Hichem Mechichi, du président de l'Assemblée des Représentants du peuple (ARP), Rached Gannouchi et du ministre du Tourisme et de l'Artisanat, et ministre des Affaires Culturelles par Intérim, Habib Ammar.

Étaient également présents, plusieurs diplomates européens dont des ressortissants ont trouvé la mort dans l'attentat ayant ciblé le musée.

Au hall principal du Musée, des gerbes de fleurs ont été déposées devant la plaque commémorative portant le nom des victimes et leurs pays d'origine. Une minute de silence a été observée par les personnalités présentes à la mémoire des victimes.

À cette occasion, le chef du Gouvernement a déclaré que « la Tunisie est déterminée à continuer sa guerre contre le terrorisme et l'extrémisme pour les éradiquer complètement ».

Mechichi a salué « les efforts considérables des institutions sécuritaires et militaires dans la lutte contre le phénomène du terrorisme en Tunisie ».

Il a encore rendu hommage à la mémoire des martyrs parmi les forces de sécurité et de défense qui ont perdu la vie dans la guerre contre le terrorisme et au service de la patrie et la défense de son intégrité.

« La commémoration de cet attentat terroriste constitue un message de sympathie et un hommage à la mémoire des victimes ayant trouvé la mort lors de cette journée du 18 mars 2015 ainsi qu'à leurs familles respectives », a déclaré Mechichi.

Il a encore réaffirmé que « la Tunisie demeurera une terre de paix, de coexistence ouverte sur toutes les civilisations et les cultures ».

Au terme de cette cérémonie, le chef du gouvernement a eu une visite dans les différentes salles du musée.

La conservatrice du musée du Bardo, Fatma Nait Yghil a présenté au chef du Gouvernement les différents espaces du musée, évoquant des travaux de réhabilitation réalisés sur près de six ans dans la salle où a eu lieu l'attaque sanglante.

L'attentat du Bardo avait fait 21 victimes parmi les touristes issus de neuf pays, à savoir 4 italiens, 4 français, 3 japonais, 3 polonais, 2 colombiens, 2 espagnols, 1 britannique, 1 russe et 1 belge.

Le Tunisien Aymen Morjane, agent des forces spéciales de la Brigade antiterroriste, avait également trouvé la mort en ce jour tragique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X